Pourquoi Paris-Nice a mis le petit plateau


Pourquoi Paris-Nice a mis le petit plateau

Par
Lundi 4 mars 2013 - 6:00
Photo : Sport-phot.com / Nicolas Götz


A lire aussi :
Un truc de Gaudin !
Le parcours détaillé de Paris-Nice



C’est un constat que tout le monde partage : sans être infamant, le plateau du 71e Paris-Nice, qui a démarré ce dimanche, est en recul par rapport aux dernières années, et surtout largement inférieur à celui de Tirreno-Adriatico, qui s’élance mercredi. Velochrono tente de comprendre pourquoi.

Le constat

Le favori ? Tejay van Garderen. Ses premiers rivaux ? Robert Gesink, Richie Porte, Lieuwe Westra, Andrew Talansky, Rein Taaramae ou Rui Costa. Comme nous l’a dit Jean-Christophe Peraud, « ce n’est pas un manche qui gagnera Paris-Nice » ; mais il y a quand même de fortes chances que le vainqueur de l’édition 2013 de la Course au soleil ne soit pas une grande star de la petite reine. D’ailleurs, le coureur d’AG2R La Mondiale vise ouvertement le podium final, et il en est un candidat crédible, au même titre qu’Arnold Jeannesson ou Jérôme Coppel. C’est vrai, le cyclisme français va mieux, mais il n’y a pas que ça : les absents ont toujours tort et les coureurs tricolores ont raison de ne pas se priver, mais s’ils montent sur la boite, c’est aussi parce qu’ils auront bénéficié d’un plateau allégé. Il n’y a qu’un seul ancien vainqueur au départ de ce Paris-Nice, Andreas Klöden, et ça ne rajeunit pas l’Allemand puisque c’était au siècle précédent. Vincenzo Nibali, Joaquin Rodriguez, Chris Froome, Cadel Evans, Samuel Sanchez, Tony Martin : tous ces grands coureurs de classement ont choisi Tirreno-Adriatico. Et même Alberto Contador, un grand habitué de la Course au soleil, s’aligne cette fois l’épreuve italienne… Le constat est identique pour les sprinteurs et les classicmen, mais c’est déjà bien plus habituel : Mark Cavendish, André Greipel, Matthew Goss, John Degenkolb ont choisi la Course des deux mers, tandis que sur Paris-Nice, la présence de Philippe Gilbert ou Tom Boonen est un peu l’exception qui confirme la règle.

L’horizon des classiques ? Pas nouveau

Si Philippe Gilbert et Tom Boonen ont donc choisi de passer leur semaine en France, Peter Sagan, Fabian Cancellara, Juan Antonio Flecha ou encore Thor Hushovd ont eux privilégié la Botte. À l’approche des grands rendez-vous du printemps, les principaux spécialistes des classiques préfèrent Tirreno-Adriatico, qui s’enchaîne dans la foulée avec Milan-Sanremo. C’est une évidence, mais c’est aussi loin d’être une nouveauté. Les deux épreuves italiennes se succèdent depuis des années et sur les deux dernières décennies, on compte sur les doigts d’une seule main les coureurs qui ont remporté la Primavera après être passé par Paris-Nice. Or qui vise Sanremo vise souvent aussi le Tour des Flandres, Paris-Roubaix ou les Ardennaises. Voir les coureurs de classiques faire ce choix est donc tout sauf surprenant, surtout avec une Primavera reculée au dimanche, et l’approche du mois d’avril n’explique pas la présence massive des cadors des grands tours sur Tirreno-Adriatico, car à deux ou trois exceptions près (Nibali, Rodriguez), ces hommes-là ne sont pas concernés par les classiques du printemps.

Le parcours ? Un peu facile

L’argument qui revient le plus souvent pour expliquer la présence des Contador, Froome et autres Martin sur la course transalpine, c’est le parcours prétendument fade de l’édition 2013 de Paris-Nice. Ce qui est sûr, c’est qu’après avoir clairement avantagé les sprinteurs et les puncheurs au début des années 2000, sacrant notamment Paolo Bettini ou Oscar Freire, Tirreno-Adriatico s’est réorientée vers le concept mini-grand tour que Paris-Nice a depuis longtemps, avec contre-la-montre et moyenne, voire haute montagne. Du coup, des noms comme Nibali, Evans ou Scarponi sont apparus au palmarès de l’épreuve, et la Course au soleil s’est vue concurrencée sur son terrain favori. Alors, faut-il taper sur le parcours 2013 pour expliquer l’exode de cette année ? Cela semble un peu facile. Car à bien y regarder, ce tracé propose quand même une arrivée au sommet majeure, La Montagne de Lure, bien plus montagneuse que son équivalent de l’an passé, Mende ; et le chrono final sur les pentes du col d’Èze allie à la fois suspense et histoire, puisque c’est un grand classique qui a été réintroduit l’an passé. Sans oublier que l’étape en ligne Nice-Nice que ce chrono est venu remplacer ne donnait presque jamais rien… En face, Tirreno-Adriatico fait-il vraiment mieux ? À bien y regarder, il y a moyen d’en douter. En Italie aussi, deux contre-la-montre, dont un assez long par équipes, encadrent les étapes en ligne. Parmi celles-ci, deux sont promises aux sprinteurs. À l’arrivée, il n’y a donc que trois étapes vraiment difficiles, avec une arrivée au sommet (Prati di Tivo) et deux étapes pour puncheurs, dont la désormais classique arrivée de Chieti. Bref, cet argument semble surtout être alimenté par une forme d’ASO bashing.

L’attractivité de RCS ? Possible

Outre le hasard des calendriers des uns et des autres, sans doute l’explication majeure du constat dressé en introduction, l’autre explication rationnelle tient peut-être dans la politique menée par RCS depuis quelques années, d’abord avec Angelo Zomegnan, puis, surtout, avec Michele Aquarone. Le patron de la société organisatrice des plus grandes épreuves transalpines (Giro, Tirreno-Adriatico, Milan-Sanremo, Tour de Lombardie) a un sens aigu de la communication ; c’est vrai dans la sphère médiatique, c’est vrai avec les équipes aussi. L’équipe de RCS a largement renforcé l’attractivité de ses épreuves aux yeux des groupes sportifs ces dernières années, ce qui a pu inciter de plus en plus de grands leaders à choisir l’Italie plutôt que la France. Enfin, l’autre élément à ne pas oublier est la présence, le week-end avant Tirreno-Adriatico, des Strade Bianche, accompagnées cette année par la Roma Maxima, nouveau nom du Tour du Latium. Ces deux épreuves ont du cachet, mais elles ont lieu le même week-end que le début de Paris-Nice, et les coureurs ne peuvent donc pas être partout à la fois. En face d’elle, la Course au soleil n’a pas une course, mais un package de trois ou quatre épreuves qui lui fait concurrence, et cette année, elle le paie cash.


Facebook Velochrono


  1. On pourrait rajouter aussi que les conditions météo peuvent contraindre les organisateurs de Paris-Nice de raccourcir certaines étapes.

    Les coureurs préfèrent alors les conditions plus clémentes en Italie.


  2. Lundi 4 mars 2013 à 8:14 - Athanatophobos | Thumb up 50 Thumb down 4

  3. En même temps Tirreno pendant très longtemps a été une course à sprinteur avec 4 étapes de plat et l’étape du Terminillo qui était dure. Mais ils ont bossé leur parcours depuis 7-8 ans. Ce que Paris-Nice ne fait plus.

    Il est loin le temps des Leulliot qui profité chaque année des reliefs auvergnats et des alpes du sud pour concocté des étapes dure voire même de Fignon qui sur les 3 PN qu’il a fait était meilleur que Prudhomme.


  4. Lundi 4 mars 2013 à 9:06 - Zdrnekstylebar | Thumb up 40 Thumb down 2

  5. Jouer la carte de l’histoire et du prestige…

    Enfin à part l’étape de Lure (quoi que), il faut bien avouer que ça manque de consistance.

    Le plus triste est l’avant derniere étape. La montagne est trop loin de l’arrivee pour faire une étape d’anthologie comme celle de 2009 où LL Sanchez avait gagné.


  6. Lundi 4 mars 2013 à 9:21 - nbeheydt | Thumb up 23 Thumb down 2

  7. Si cela peut pousser ASO a être un peu plus original l’an prochain.. Un point que vous auriez pu souligner est aussi qu’ASO est un organisateur international pour qui la France est de moins en moins importante hors TDF. là ou RCS veut mettre l’ensemble de son calendrier italien en valeur, ASO surfe sur le Tour et les autres grandes classiques, et cherche à développer son business à l’étranger, avec par exemple un tour D’Oman très réussi. les autres épreuves françaises moins « rentables » comme Paris Nice ou le Dauphiné en souffrent, cela se voit.


  8. Lundi 4 mars 2013 à 10:02 - veji1 | Thumb up 13 Thumb down 3

  9. « Il n’y a qu’un seul ancien vainqueur au départ de ce Paris-Nice, Andreas Klöden, et ça ne rajeunit pas l’Allemand puisque c’était au siècle précédent. »

    Non, en 2000, donc bien en ce siècle…


  10. Lundi 4 mars 2013 à 10:27 - Moony | Thumb up 5 Thumb down 58

  11. Le XXIe siècle a démarré en 2001.


  12. Lundi 4 mars 2013 à 10:30 - Baptiste Bouthier | Thumb up 66 Thumb down 4

  13. Je suis assez d’accord avec @athanatophobos, on a souvent des températures assez basses sur P.N., des conditions difficiles qui éprouvent les organismes et peuvent retarder une préparation. Sortir de Paris Nice malade peut foutre en l’air des objectifs à court terme…je ne dit pas que c’est la raison principale du petit plateau mais ceci + cela…

    Petit plateau peut-être mais ceci dit, ça n’enlève rien au prestige de cette course et le fait d’avoir un plateau de premier choix n’assure pas d’avoir un spectacle haletant ni une course débridée, bien au contraire. vues les deux dernières éditions, on aura pas de mal à avoir plus de rebondissement…j’attends de voir mais le fait de ne pas avoir de grosses têtes d’affiches va surement rendre la course plus ouverte…ou pas


  14. Lundi 4 mars 2013 à 10:32 - ronan | Thumb up 7 Thumb down 4

  15. Simon GERRANS vainqueur de Milan San Rémo sortant, est comme l’an dernier sur Paris Nice. Ceci dit je suis de l’avis de Zdrnekstylebar Prudhomme manque d’imagination. Espérons que la météo ne viendras pas perturber cette édition 2013. Et puis si cela pouvait sourire à un français on ne ferait pas la fine bouche.


  16. Lundi 4 mars 2013 à 10:32 - aillaud | Thumb up 5 Thumb down 3

  17. Ah bon ? Bizarre, mais autant pour moi dans ce cas, que la vengeresse avalanche de pouces rouges vienne défendre Baptiste et s’abatte sur moi et mes deux commentaires xD.


  18. Lundi 4 mars 2013 à 10:33 - Moony | Thumb up 21 Thumb down 10

  19. C’est pas plus mal ainsi je trouve
    Au moins on aura du suspens et le grand public français pourra découvrir des coureurs dont ils n’ont pas l’habitude d’entendre parler


  20. Lundi 4 mars 2013 à 10:42 - Toa | Thumb up 10 Thumb down 7

  21. @athanatophobos et @ronan : je ne comprends pas trop cet argument de la météo. Vous pensez vraiment qu’il fait 10° de + en Italie ? C’est bien sur Tirreno-Adriatico que le parcours a été amputé d’une difficulté (Passo Lanciano) l’an passé à cause de la neige, pas à Paris-Nice…

    sur Paris-Nice il fait pourri les 2 premiers jours, après c’est pareil qu’en Italie…


  22. Lundi 4 mars 2013 à 11:04 - Baptiste Bouthier | Thumb up 14 Thumb down 9

  23. Ce n’est pas la première fois qu’il y a un plateau léger sur Paris-Nice.
    Quand on voit le top 10 de l’édition 2008 – édition qui proposait tout de même une ascension du Ventoux -, on ne peut que remarquer que c’est pas la première fois que la course est délaissée. Ca ne l’empêchera pas de survivre.


  24. Lundi 4 mars 2013 à 11:08 - Didipiou | Thumb up 9 Thumb down 1

  25. « À l’approche des grands rendez-vous du printemps, les principaux spécialistes des classiques préfèrent Tirreno-Adriatico »

    Ce n’est pas forcément vrai, car bon, Gilbert, Boonen, Gerrans, Leukemans, Gallopin, Ulissi voir même Favilli, Albasini, Offredo, Iglinsky, Gasparotto, Haussler, Meersman, ne sont quand même pas des manches des classiques.

    Ci dessus quand même le vainqueur des flandriennes, de l’amstel et de LBL de l’an passé ;)

    Par contre il est vrai que j’ai tjrs entendu qu’il fallait passer par Tirrenno en vue de MSR…

    Une question me trotte: est-ce vraiment intelligent de la part d’un garçon comme Samuel Sanchez de s’aligner sur Tirreno quand il doit amasser un max de points pour son équipe et qu’il a + de chances de faire un bon classement sur Nice ? Il me fera peut-être mentir mais je ne sais pas trop quoi en penser ^^


  26. Lundi 4 mars 2013 à 11:34 - rara333 | Thumb up 9 Thumb down 2

  27. Pour la météo ça dépend vraiment des années mais il est logique que si on court en Italie, plusieurs centaines de km plus au sud on ait des températures moyennes plus élevées.
    Cette année pas de jaloux il va pleuvoir sur les 2 courses.


  28. Lundi 4 mars 2013 à 11:38 - lllludo | Thumb up 4 Thumb down 3

  29. Angelo Zomegnan l’homme qui a le plus rendu le cyclisme attractif depuis Henri Desgrange.


  30. Lundi 4 mars 2013 à 11:42 - Xavier | Thumb up 16 Thumb down 4

  31. La météo peut jouer:

    Voyez Alejandro Valverde qui est sorti de Paris-Nice très diminué par les conditions climatiques. Cela l’a certainement handicapé lors de sa préparation pour les Ardennaises. Dès lors, il n’est pas étonnant qu’il n’y participe plus cette année.

    Trompe-je?


  32. Lundi 4 mars 2013 à 12:01 - nbeheydt | Thumb up 5 Thumb down 5

  33. Samuel Sanchez commence Tirreno avec 1 jour de course dans les jambes c’est clair qu’il ne devrait pas rivaliser avec les tous premiers. Mais l’ojectif principal pour lui c’est le giro, il se connait tres bien et sait qu’il ne peut de toute façon se permettre d’etre au top début mars. Et sur Paris Nice, Nieve et Izagirre peuvent tout de meme viser le top 10


  34. Lundi 4 mars 2013 à 12:30 - euskal29 | Thumb up 3 Thumb down 2

  35. On est aussi face à une des conséquences de la mondialisation du cyclisme : Paris-Nice comme première grosse course de la saison début mars quand le cyclisme n’était que l’Europe, ça allait, mais maintenant les gars préfèreraient passer février et mars plus au chaud pour ne pas prendre de risque. On peut le comprendre.


  36. Lundi 4 mars 2013 à 12:49 - veji1 | Thumb up 3 Thumb down 4

  37. Je rejoins rara, y a des équipes qui râlent de risquer de passer à la trappe chaque année et qui n’alignent pas un bon coureur de général sur Paris-Nice alors qu’il y a moyen de gagner du point.
    ASO devrait vraiment penser à bosser ses parcours parce qu’on commence vraiment à voir des écarts de qualité entre ce qu’il propose et ce que les autres groupes proposent. En effet, je ne rejoins pas votre analyse. Pour moi, c’est le parcours qui est clairement plus attrayant à Tirreno. Là-bas, il y en a pour tout le monde. Autant sur les CLM, je trouve que ceux de Paris-Nice sont plus intéressants. Le prologue était nerveux et technique et un CLM en montée est toujours plus beau à voir que 9km tout plat. Mais dans la quantité, il y en a autant de chaque coté. Par contre, pour le reste, il n’y aura véritablement qu’une étape de montagne (col roulant qui n’amènera pas beaucoup de spectacle) et une étape pour puncheur entre Paris et Nice. Là où, le Prati Tivo avait proposé un beau show l’année passée et qu’on peut s’attendre à 3 autres arrivées avec de l’intensité durant cette semaine italienne. De quoi plus intéresser les coureurs de classiques qui veulent se tester en vue des prochaines échéances.


  38. Lundi 4 mars 2013 à 14:12 - bubulle | Thumb up 1 Thumb down 4

  39. @ rara333 et bubulle: Apparement il y en a qui n’ont toujours pas capté comment marchait le système de points, seules les victoires rapportent directement des points.


  40. Lundi 4 mars 2013 à 15:12 - Camille Caze | Thumb up 2 Thumb down 5

  41. Faut arrêter de nous faire croire que la météo est forcement meilleur sur Tirreno que P-N..c’est du pipo tout ca,l’Italie c’est pas les tropiques ! et puis pour info le temps sera exécrable les 2 premiers jours en Italie sur l’épreuve avec de forte pluie et des températures oscillant autour de 10 à 12°c,avec des vents de 50 a 95 km/h qui accentueront l’impression de froid (ressentie 6 à 8°C a cause du vent)mercredi et jeudi au départ de San Vincenzo et même a l’arrivé…voilà les conditions sont similaires comme en France,des températures idems,pas de grosses diff’ au final ! :)


  42. Lundi 4 mars 2013 à 15:21 - eddy007 | Thumb up 4 Thumb down 4

  43. Je suis assez d’accord avec l’analyse de Baptiste. Pour les sprinteurs et les classicmen c’est traditionnel, Tirreno est une meilleure préparation pour Milan-Sanremo (étapes plus longues, une ou deux étapes vraiment pour les puncheurs notamment celle de Chieti) c’est prouvé par les résultats même si les deux derniers vainqueurs de la Primavera sortaient de Paris-Nice.

    D’accord aussi sur le fait que l’argument du parcours est un peu une fausse excuse. Ça fait un moment que Paris-Nice convient mieux aux rouleurs-grimpeurs et bien qu’il ne soit pas spécialement emballant (je pense surtout à l’étape de samedi) le parcours 2013 est dans la lignée des précédents. Ce qui n’empêchait pas d’avoir des coureurs de premier rang (Contador, Rodriguez, Schleck, Sanchez) au départ.

    De l’autre côté Tirreno s’adresse davantage aux grimpeurs-puncheurs donc il est assez logique d’y retrouver les Rodriguez, Sanchez, Mollema, Uran, Henao, Cunego, Pozzovivo, D.Martin, Vanendert… Pour Nibali on comprend qu’il préfère courir en Italie qu’en France, et Evans brille depuis plusieurs saisons sur Tirreno (3ème en 2010, vainqueur en 2011) alors qu’il a toujours eu plus de mal sur Paris-Nice. Quant à Tony Martin il dit préférer les chronos de Tirreno, ce qui peut se comprendre car le prologue et le chrono du Col d’Eze ne lui sont pas vraiment adaptés.

    En fait les seuls choix qui peuvent surprendre un peu sont ceux de Froome et Contador, et encore rien ne dit qu’ils auraient plus de chances de gagner Paris-Nice que Tirreno. Alors je ne sais pas pourquoi ces deux là ont décidé d’aller de l’autre côté des Alpes (et si c’est un vrai choix de leur part d’ailleurs) mais tout ça pour dire que ça ne se joue pas à grand chose. Il aurait suffit qu’un des deux soit sur les routes françaises et que quelques absents habituellement adeptes de Paris-Nice (Valverde, Wiggins, ou les Schleck) soient là et on n’aurait pas ce débat.


  44. Lundi 4 mars 2013 à 16:00 - PinKou | Thumb up 9 Thumb down 4

  45. Contador et Froome ont peut-être pensé que le Prati di Tivo était plus interressant que la Montagne de Lure. Et puis ils ont l’air de ne plus se lâcher :)

    Prati di Tivo 15km, 1031m de dénivelé, 6,9% passage à 9%
    Montagne de Lure,14km, 875m de dénivelé, 6,3% passage à 7,5%

    Pour moi ca se vaut… mais ils ont surement leur raisons…


  46. Lundi 4 mars 2013 à 16:36 - Sergeï | Thumb up 3 Thumb down 3

  47. Ce qui est bizarre, c’est qu’une partie des favoris au Tirreno n’ont pas participé aux deux courses du week-end. Je pense à Contador, Froome, et Rodriguez, mais il y en a bien d’autre qui ont préféré éviter les chutes sur des routes pierreuses ou pavées. Autrement dit, ils doivent se contenter de sept journées pour parfaire leur condition. Or, la course au soleil en offre une de plus…
    C’est sans doute le professionnalisme italien qui a primé face à l’organisation pitoyable d’une course telle que Paris-Nice, considérée comme la plus grande course d’une semaine du calendrier. Quand je vois Viviani qui a frôlé être entassé par une voiture mal garée 100 m après le sprint… Et Bouhanni, célébrant son succès, dépasse une auto au feu rouge…


  48. Lundi 4 mars 2013 à 17:36 - Julien Rabobank | Thumb up 2 Thumb down 6

  49. @Camille Caze

    De fait je n’ai pas capté alors; mais ça voudrait dire que le système de points est encore plus ridicule que je l’imaginais :/


  50. Lundi 4 mars 2013 à 17:57 - rara333 | Thumb up 2 Thumb down 2

  51. 1) c etait deja le cas l année derniere, vous vous réveillez 1 an apres. 2) « À l’arrivée, il n’y a donc que trois étapes vraiment difficiles » (sur 7 dont 2 chronos et 1 par equipe, petit oubli involontaire) a) l etape de montagne est plus interessante sur tirreno b) chieti n a pas d equivalent sur paris nice c) il reste encore une etape valloné. Elles sont ou les 3 etapes difficiles de paris nice? Vous voulez parler de l etape ou le dernier col est a 70 kms de l arrivée et ou un sprinteur ou un baroudeur qu on laissera aller au bout va gagner? Ha oui, effectivement, c est du ASO bashing. Suffit de regarder le parcours pour s en rendre compte. Ceci dit, ok, lure c est pas mal, mais c est trop peu pour une course comme PN avec en plus un clm en pseudo cote le dernier jour. On veut justement des etapes pour puncheurs, on s ennuit, c est nul et vous etes vraiment fort pour nier l evidence jusqu au bout, je dirais que c est une  » forme de chauvinisme ».


  52. Lundi 4 mars 2013 à 18:10 - eew | Thumb up 3 Thumb down 10

  53. « Tirreno est une meilleure préparation pour Milan-Sanremo …même si les deux derniers vainqueurs de la Primavera sortaient de Paris-Nice. » ah ? il n’ y aurait pas un petit problème de logique ?
    A mon avis il n’y a pas de règle concernant la meilleure prépa. Ca dépend si tu préfères t’entrainer la semaine qui précède ou courir. Si tu as besoin de passer plus de temps à SanRemo ou pas. Si tu es un outsider, qui a intéret à se faire oublier, ou pas. etc…
    Il y a plus de favoris à Tirreno et plus d’italiens donc plus de chances que le vainqueur vienne de là mais si Gilbert ou Sagan gagnent MSR que pourra t’on en conclure ? Et si Thomas ou EBH gagnait MSR ?


  54. Lundi 4 mars 2013 à 18:26 - lllludo | Thumb up 6 Thumb down 4

  55. Certes il y a le « package » face a PN mais il faut reconnaitre que le parcours en soi est sans intéret. Une course de cote, un prologue bidon, un clm en cote, et des étapes toutes plates. Meme pas d’étapes vallonées ?!
    Et elles sont relativement courtes. Voilà ou se situe l’énorme différence avec Tirreno quand on cherche a améliorer sa forme pour les classiques !
    Pour preuve, Offredo se retrouve a faire 150km en tete de peloton tout seul si j’ai bien compris le résumé du jour chez vos confreres :D

    Cependant je regrette un petit peu le Tirreno d’avant qui comportait 3-4 étapes pour puncheur, c’était un tour assez original.


  56. Lundi 4 mars 2013 à 18:41 - Orange | Thumb up 1 Thumb down 6

  57. « Petite analyse du parcours »
    -1 prologue et un CLM en cote pour PN
    1 CLM par équipe et 1 CLM pour TA
    Dans la mesure ou il y a un CLM par équipe sur les 3 GT, ça peut être intéressant de faire les réglages sur TA.

    -3 étapes pour sprinteurs sur PN
    2 à TA
    Bizarre qu’il n’y ait pas plus de sprinteurs sur PN

    -1 course de côte à PN
    1 étape de montagne à TA
    La succession de cols est plus favorables aux grands grimpeurs en Italie

    -2 étapes pour baroudeurs à PN
    2 étapes pour puncheurs à TA
    Les « classicmans » seront plus à l’aise en Italie

    -Moyenne kilométrique des étapes en ligne
    193.7kms à PN
    206.5kms à TN dont 2 étapes de 230kms.

    Avantage à la course italienne qui propose des étapes plus longues parfaites pour améliorer la condition.


  58. Lundi 4 mars 2013 à 19:32 - Nico62 | Thumb up 6 Thumb down 3

  59. @Eddy: tu as completement raison, il fera 9°c demain sur paris nice, 15 en italie, aucune difference. D ailleurs, les coureurs qui sont deja sur place et ont fait les strades et la maxima, ont pris la sauce tout le week end, il faisait 20° c en france. Qu est ce qu on rigole… « sur Paris-Nice il fait pourri les 2 premiers jours, après c’est pareil qu’en Italie… » 2 jours de trop. Le probleme, c est que cette course n a (plus) rien pour elle. Le week end avant tirreno avec les strades fait beaucoup de mal a Paris nice, les coureurs enchainent les epreuves jusque MSR et peuvent meme s aligner la ou ils le désirent…avec le soleil et la douceur assurée. C est ca, cherchez pas a faire des comparaisons de températures.


  60. Lundi 4 mars 2013 à 19:38 - eew | Thumb up 1 Thumb down 9

  61. @lllludo : Tu te moques de moi ? On va regarder d’où sortait le vainqueur de Sanremo ces 20 dernières années :

    2012 : Gerrans > Paris-Nice
    2011 : Goss > Paris-Nice
    2010 : Freire > Tirreno
    2009 : Cavendish > Tirreno
    2008 : Cancellara > Tirreno
    2007 : Freire > Tirreno
    2006 : Pozzato > Tirreno
    2005 : Petacchi > Tirreno
    2004 : Freire > Tirreno
    2003 : Bettini > Tirreno
    2002 : Cipollini > Tirreno
    2001 : Zabel > Tirreno
    2000 : Zabel > Tirreno
    1999 : Tchmil > Paris-Nice
    1998 : Zabel > Tirreno
    1997 : Zabel > Tirreno
    1996 : Colombo > Tirreno
    1995 : Jalabert > Paris-Nice
    1994 : Furlan > Tirreno
    1993 : Fondriest > Tirreno

    4/20 donc sortaient de Paris-Nice. Réconcilié avec la logique ?


  62. Lundi 4 mars 2013 à 19:48 - PinKou | Thumb up 6 Thumb down 11

  63. C’est marrant, il y a trois jours quand j’ai dit que le plateau était faible, je me suis pris un paquet de pouces rouges. Comme quoi…


  64. Lundi 4 mars 2013 à 20:18 - Tonio | Thumb up 6 Thumb down 2

  65. Pour moi, c’est clairement le parcours qui est responsable de cette situation :
    -des étapes trop courtes dont certaines ne servant à rien sauf à faire des kilomètres
    -une étape de montagne sans enchaînement de cols et une montée finale un peu molle
    -une seule et misérable autre étape décisive, et encore c’est un contre-la-montre
    -une sortie de 2,9 km servant de prologue.
    Néanmoins, la cause de Paris-Nice n’est pas totalement perdue. Si on oppose à Tirreno:
    -une VRAIE étape de montagne avec des cols qui s’enchaînent
    -deux vraies étapes de moyenne montagne (dont peut-être une arrivée à Mende ou au Mt Faron) qui seraient décisives
    -des étapes de plus de 200 km tout en gardant l’idée du prologue, des 3 étapes pour sprinteurs et du chrono du col d’Eze, les sprinteurs et les grimpeurs viendraient nombreux.


  66. Lundi 4 mars 2013 à 20:33 - Bastp | Thumb up 2 Thumb down 7

  67. regardez qui etait présent sur tirreno l année derniere, deja la, Paris nice a eu mal, ca date pas d aujourd hui: sagan, hagen, cavendish, evans, kreuziger, nibali, gilbert, freire, farrar, goss, cancellara,greipel, horner,rodriguez… J ai l impression que ca s est amplifié ces dernieres années jusqu a aujourd hui. Ou alors, tous les meilleurs coureurs sont italiens, dans une equipe italienne ou ont l habitude de courir en italie. http://fr.wikipedia.org/wiki/Tirreno-Adriatico_2012 Ca ne se limitait deja plus au duel scarponi/di luca Pourquoi? Un ensemble de choses qui sont toutes a l avantage de la course italienne. (meteo, parcours, calendrier, préparation…) Croyez vous que ca va changer? Chez RCS, ils ont evolué contrairement a d autres, il faut le souligner de temps en temps.


  68. Lundi 4 mars 2013 à 20:58 - eew | Thumb up 3 Thumb down 8

  69. Oui Kloden c’est même le millénaire dernier.


  70. Lundi 4 mars 2013 à 21:12 - Tonio | Thumb up 6 Thumb down 1

  71. Bel effort Pinkou mais pourquoi tu ne remontes pas jusque dans les années 80 pour étayer ta démonstration logique ? Ca serait encore mieux : jusqu’au années 2000, avant Zabel & Freire MSR était plutôt une affaire d’Italiens et les Italiens couraient Tirreno. Merckx courait plutot Paris-Nice et Fignon a couru Paris-Nice avant ses victoires. A chaque fois il avait fait 3eme du prologue et Jaja avait 2eme en 95 (ou presque ;-) ), on peut donc en déduire logiquement que la meilleure préparation pour un coureur Français est de faire top3 du prologue de Paris-Nice. C’est l’année Chavanel !!!
    Je pense qu’il n’y a pas de règle générale en la matière. Tirreno et Paris-Nice changent. Une année on avait vu Zabel et Freire sur le podium de Tirreno mais depuis 2ans le parcours y est très dur et en plus c’était pluvieux. Et qui sait si ce n’est pas une plus grande fraicheur qui a fait gagner Goss et Gerrans à San Remo…
    Et puis si c’était si simple qu’est ce que que des types intelligents comme Gilbert, Gerrans ou Offredo font sur Paris-Nice ?


  72. Lundi 4 mars 2013 à 21:18 - lllludo | Thumb up 4 Thumb down 2

  73. @pinkou et il y a combien d italien? encore bancale ta logique… Sur les 4 de paris nice, 1 allemend, 1 francais et 2 australiens. Bizarre bizarre, il faut que je sorte ma formule A+B – mon velo au ². Pour revenir a la meteo, on a vu sur france téle que tout le monde se gelait lors du prologue, il a fait un grand soleil ce week end en italie.


  74. Lundi 4 mars 2013 à 21:21 - eew | Thumb up 0 Thumb down 10

  75. je suis désormais convaincu que tirreno n est pas la meilleure course pour préparer les classiques: 1) on apprend donc avec cette liste des 20 derniers vainqueurs que ce n est pas tchmil qui a gagné MSR mais tirenno qui a fait gagner tchmil et freire qui n avaient pas les qualités pour remporter cette course (a eux 2, ils faussent toute « la logique » PK). Et on apprend donc que les italiens font tirreno. Bravo pinkou, belle démonstration.


  76. Lundi 4 mars 2013 à 21:44 - eew | Thumb up 0 Thumb down 11

  77. Van Garderen favori de Paris-Nice ? J’aurais plutôt dit Gesink… La dernière fois que les deux étaient favoris d’une course d’une semaine, c’était au Tour de Californie 2012. Le duel avait tourné court.

    D’autant plus que le parcours ne semble pas forcément plus en faveur de l’Américain, le dernier contre-la-montre étant en côte.


  78. Lundi 4 mars 2013 à 22:28 - Giro-Vuelta | Thumb up 3 Thumb down 6

  79. Toujours pas moyen de virer eew ? :D


  80. Lundi 4 mars 2013 à 23:13 - Toa | Thumb up 5 Thumb down 4

  81. Et sinon quelqu’un peu cité mais en forme et en confiance : Dani Navarro (même si le chrono final est pas forcément fait pour lui)
    D’ailleurs Coppel a annoncé qu’il travaillerait sans doute pour lui.


  82. Lundi 4 mars 2013 à 23:16 - Toa | Thumb up 2 Thumb down 2

  83. @lllludo : Cette liste était surtout une réponse à ton insinuation sur les deux derniers vainqueurs qui avaient fait Paris-Nice. ;)

    Ensuite non je te rassure mon raisonnement n’est pas aussi simpliste que « il faut faire Tirreno-Adriatico pour gagner Sanremo ». Mais force est de constater que 80% des gars qui gagnent la Primavera courent Tirreno-Adriatico et non Paris-Nice. Ce constat peut te paraitre bête mais pour moi il a plus d’importance que tu ne lui en accordes. Alors évidemment on tombe vite sur le problème de la poule et de l’œuf : qui est arrivé avant l’autre ? Est-ce que Tirreno prépare effectivement mieux les coureurs à la Primavera, ou est-ce que s’il y a autant de vainqueur de Sanremo provenant de Tirreno c’est justement parce que la plupart de ceux qui visent la classique choisissent cette course comme préparation ?
    Et je suis d’accord qu’on peut prendre le problème dans ce sens là, à savoir que si 80% des favoris de Milan-Sanremo font Tirreno c’est normal qu’on retrouve la même proportion au palmarès de la Primavera. Mais à la limite peu importe, je dirais même que ça conforte ce que je pense. Si on raisonne comme ça alors cela veut dire que la grande majorité des coureurs qui font de Milan-Sanremo un objectif choisissent Tirreno comme préparation. Or si autant de coureurs font ce choix c’est qu’il y a des raisons (la longueur et le profil des étapes, le fait qu’elle soit plus proche de Milan-sanremo, etc).
    Bref quelle que soit la façon dont tu décides de voir les choses, il est indéniable que pour la majorité des coureurs qui font de Milan-Sanremo un objectif, Tirreno-Adriatico est la meilleure préparation. Après il y aura toujours des exceptions mais de telles proportions ne peuvent pas être le fruit du hasard.


  84. Lundi 4 mars 2013 à 23:43 - PinKou | Thumb up 3 Thumb down 4

  85. Au fait @lllludo « jusqu’au années 2000, avant Zabel & Freire MSR était plutôt une affaire d’Italiens », c’est faux : de 1950 à 2000 il n’y a que 13 vainqueurs Italiens. En 50 piges ce n’est pas ce que j’appelle une hégémonie.


  86. Mardi 5 mars 2013 à 0:01 - PinKou | Thumb up 3 Thumb down 2

  87. Vous avez au dessus la formule magique A+b – mon vélo au ². Mort de rire, vraiment pas aussi simpliste qu on le pense cette formule. @Toa On a vu qu il faisait un temps superbe sur PN, un temps de chien en italie. paris nice est magnifique, simon va remporter les ardennaises, lemoine meilleur francais du mois de mars, coppel pourra faire l equipier, c est maintenant un vilain. Ca te va la? tu ne me vires plus? pauvre petit, tu as le profil type.


  88. Mardi 5 mars 2013 à 0:04 - eew | Thumb up 1 Thumb down 16

  89. « Or si autant de coureurs font ce choix c’est qu’il y a des raisons (la longueur et le profil des étapes, le fait qu’elle soit plus proche de Milan-sanremo, etc). » Et c est certainement pas leur nationalité qui les oriente vers tirreno, croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer. Donc selon la formule, si cavendish gagne les 10 prochains MSR en se préparant sur PN, ce sera donc Paris nice la meilleure préparation…mais pas grace a ses qualités de sprinteur. On aura tout eu. A chaque course WT, on en a une. N°1 au classement UCI pro tour.


  90. Mardi 5 mars 2013 à 0:23 - eew | Thumb up 1 Thumb down 13

  91. OK Pinkou je comprends ton point de vue mais pour moi il n’y a pas forcément de logique derrière ton affirmation en 2013.
    Dans les années 50 et 60 les italiens ne gagnent plus MSR car à chaque fois ils se font plier par des types qui sortent de PN qui était de facto la meilleure préparation (ça explique tes 13 victoires italiennes entre 50 et 99) donc ils décident de créer Tirreno pour mieux préparer MSR. A la fin de l’ère Merckx, dans les années 80-90, les Italiens regagnent MSR et on en conclut que Tirreno est la meilleure prépa pour MSR. Pourquoi pas même si à mon avis ce n’etait pas si simple…
    …par exemple l’embellie italienne du début des années 90 a peu de choses à voir avec Tirreno et son parcours.
    Ce qui était vrai en 66, en 80 ou même en 2005 ne l’est plus forcément aujourd’hui. Les parcours changent, ceux de PN, Tirreno ou encore MSR qui est plus difficile à atteindre pour un sprinter. Récemment Pozzato, Freire gagnaient Tirreno maintenant c’est impossible, c’est trop montagneux. Tout cela change, fluctue, varie en fonction des coureurs, de la météo, des parcours et de plein d’autres facteurs…
    Maintenant je suis curieux de voir ce que Thomas et EBH vont faire sur MSR. Je ne pense pas qu’ils puissent gagner après un « stage » mais si cela devait arriver que faudrait il en conclure? Qu’un stage sur le Teide est la meilleure prépa à MSR ?


  92. Mardi 5 mars 2013 à 11:24 - lllludo | Thumb up 3 Thumb down 2

  93. Soit il y a plusieurs eew, soit tu es schizophrène.

    Par contre je ne vois pas pourquoi vous débattez avec tant de vigueur. Les choses se présentent presque comme une évidence.

    Le parcours de Tirreno comme sa a été dit précédemment était pratiquement réservé aux sprinteurs, ce qui a changé depuis quelques années, avec la mise en place d’un chrono difficile (2007,2008), qui en a déja attiré plus d’un, plus des étapes de plus en plus dures,parfaites pour des coureurs voulant préparer les classiques.

    Et aujourd’hui on retrouve une course « selon moi » parfaitement équilibrée, qui permet aux coureurs de se tester sur plusieurs terrains.

    On peut démontrer de pas mal de manière le parcours plus attractif de Tirreno, dont la tendance des courses italiennes depuis quelques temps (je suppose qu’il y a aussi des histoires d’ententes, de relations).


  94. Mardi 5 mars 2013 à 13:19 - euskal29 | Thumb up 1 Thumb down 1

  95. eew:T’es un rigolo toi ! mercredi et jeudi,il annonce bien de la flotte en Italie ,j’invente pas,après ca s’améliore pour la suite de Tirreno,c’est juste que certains fantasme sur ca et je prouve que c’est pas forcement pour les conditions qu’ils t vont,point ! après les 2 premiers jours sur PN se sont bien passé,beau temps,et pour info il faisait 15 °c lundi pour la 1 ere étape(j’habite pas loin de Fontainebleau),donc tu raconte n’importe quoi ! révise mon gars ta météo…après a partir de jeudi le temps se dégrade en France(surtout au nord) mais les températures reste douces et les coureurs auront du soleil en se dirigeant vers la cote d’Azur…


  96. Mardi 5 mars 2013 à 14:40 - eddy007 | Thumb up 1 Thumb down 4

  97. Il suffit de voir l’étape du jour : froid, pluie et vent.
    La moitié des coureurs sont en cuissard long, 90% ont les manchons.
    Comment en vouloir à ceux qui vont sur Tirreno ?


  98. Mardi 5 mars 2013 à 15:22 - Kenjin | Thumb up 1 Thumb down 5

  99. Ils prévoient de la pluie et 11-12° pour les étapes de mercredi et jeudi sur Tirreno… Faut arrêter de croire que l’Italie c’est le Qatar


  100. Mardi 5 mars 2013 à 15:24 - Baptiste Bouthier | Thumb up 14 Thumb down 1

  101. c’est marrant toutes ces théories sur la meilleure préparation, la meilleure température etc…
    Comme tout change tous les ans parcours, climat etc…à mon avis il n’y a qu’une réponse qui tienne la route: il n’y a pas de règle.
    La seule certitude c’est qu’il y a une bonne probabilité qu’il fasse quelques degrés de plus en Toscane qu’en Région Parisienne pour le départ.


  102. Mardi 5 mars 2013 à 18:24 - lllludo | Thumb up 4 Thumb down 2

  103. Bapstiste Bouthier :c’est ce que je me tue a dire a certains,l’Italie c’est le Qatar selon certains ici,c’est une nouveauté,il fait 25° en pleine hiver,j’avais oublié mdr…mais ont voient que certains ne se renseigne pas,hier 15° sur P-N et soleil,aujourd’hui plus frais et vent a 50 km/h de face donc plus frais qu’hier(logique),et il n’a quasiment pas plu,y’a quelques gouttes durant l’étape mais presque 3 fois rien,99% du temps c’était juste ciel gris avec vent de face,rien de plus ! regardez Tirreno demain et jeudi,vous verrez que ca va pas être très jojo niveau météo selon les annonces de certain médias Italiens,et peut être même vendredi il y a risque de flotte(mais moins sur)verrait qu’il fera pas meilleur ! :p


  104. Mardi 5 mars 2013 à 18:31 - eddy007 | Thumb up 3 Thumb down 3

  105. Ah zut je me suis trompé je cherhcais velochrono et j’ai atteri sur meteo-france.fr


  106. Mardi 5 mars 2013 à 19:16 - Camille Caze | Thumb up 6 Thumb down 1

  107. @Eddy oui, on va regarder, comme on a regadé ce week end, tout le monde se gelait les co…. sur paris nice, (tout le monde l a dit sur france télé, mais les types nient encore, il fait 15 °c lol) et il a fait un temps magnifique en italie. Il a fait 9° lundi selon meteo france pas 15. Vous etes meme pret a contredire meteo france pour nous faire gober vos betises. C est fort, tres fort. « Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer ». Alala les chauvins. Peu importe, c est un ensemble de choses qui font que tirreno est préféré a PN, et la meteo est tres importante, ca fait 2 ans que le début de saison est gaché par le froid et les coureurs ont pris l habitude d aller en afrique, en australie, qatar, oman, qu iraient ils faire sur paris nice? admirer les platanes sur les RN en ligne droite jusqu au sprint en combinaison de ski? @illudo: « à mon avis il n’y a qu’une réponse qui tienne la route: il n’y a pas de règle. » si, il y en a une, il fait toujours froid avec pluie et vent les premiers jours de paris nice…mais les coureurs sont deja sur les strades…ou il fait beau et doux. Apres c est sur qu entre nice et l italie, c est kif kif meteo, personne n a dit le contraire mais les chauvins se déchainent, l italie c est pas le qatar, mais la france c est les tropiques: 15 °c a l ombre au plein coeur de la france. Faut que tu me donnes ta ville @eddy, parceque moi je suis gelé toute la journée.


  108. Mardi 5 mars 2013 à 19:28 - eew | Thumb up 1 Thumb down 13

  109. En plus, comment les coureurs pouvaient ils prévoir qu il y aurait de la pluie « mercredi et jeudi sur tirreno » , (utiliser cet argument, montre a quel point la bonne foi et l objectivité sont de mise)…puisqu il fait tout le temps beau, et meme quand il pleut,la température est plus élevé qu en france (on va bientot me sortir les températures de milan), Zeus n a pas prévenu les coureurs par fax. 11°c lol: http://www.tameteo.com/meteo_San+Vincenzo-Europe-Italie-Livourne–1-31228.html Essayer de nous faire croire qu il fait meilleur en france (dont les 4 premieres etapes de PN sont dans la moitié nord) qu en italie, c est le summum.


  110. Mardi 5 mars 2013 à 20:50 - eew | Thumb up 2 Thumb down 11

  111. eew :La c’est pas météo france ton site,et météo france,le site officiel annonce de la pluie pres de San Vincenzo…xD !c’est toi qui nous fait croire des âneries,bref bizarre mais moi j’ai un autre site et ca doit tout le contraire mon chèr http://europe.lachainemeteo.com/meteo-italie/ville/previsions-meteo-san-vincenzo-59894-0.php…alors t’en pense quoi monsieur science infuse qui a toujours raison…soit disant parce que c’est 1000 km plus au sud qu’il fait meilleur,c’est pas forcement toujours vrai,après j’ai jamais dit qu’il faisait meilleur sur P-N forcement mais il a fait beau les 2 premiers jours sur P-N,et Lundi il faisait bien 15°c et j’invente pas,tu regarde la météo et tu sais combien il annonce en France actuellement ?jusye 13 dans le nord et 16 dans le sud… tu vit dans ta grotte mon chèr …mais tu verras demain l’étape,plein soleil et 20 °c comme tu dis a San Vincenzo,de plus Baptiste le dit,suis pas seul a le penser,ou t’es vraiment borné mais je te laisse dans tes idées arrêtés,et demain tous en t-shirt sur Tirenno avec eew ! xD


  112. Mardi 5 mars 2013 à 22:23 - eddy007 | Thumb up 2 Thumb down 5

  113. « parceque moi je suis gelé toute la journée.

    Mardi 5 mars 2013 à 19:28 – eew | Thumb up 0 Thumb down 5″

    Malgré que l’un des rédacteurs l’ait affirmé dans je ne sais plus quel commentaire, je doute que eew soit une femme. Une femme aurait accordé au féminin.

    Néanmoins, je suis fan. Une simple requête, dans votre grande mansuétude maître eew, pouvez-vous articuler vos chefs d’oeuvres en paragraphes. Merci mille fois.


  114. Mardi 5 mars 2013 à 22:29 - James | Thumb up 5 Thumb down 3

  115. eew :J’habite dans le Loiret,pas loin de Malsherbes,il faisait déjà 15° Lundi a 14h30,heure de leur passage,c’était marqué sur le thermomètre de ma voiture,je sais encore lire et c’était au moment de partir après qu’il soit passé…et t’es peut être pas au courant,mais demain il annonce 16° sur Paris a la Télé,c’est fou non?ah non il mente,c’est sur,eew,seul toi détient la vérité,j’oubliai,j’attends ton commentaire de spécialiste avec impatience ! toi t’habite peu être dans l’Est…pour ca que t’a p’etre froid lol


  116. Mardi 5 mars 2013 à 22:35 - eddy007 | Thumb up 2 Thumb down 3

  117. eew : demain,c’est mauvais temps sur Tirenno jusqu’à jeudi…météo france,météo Europe ou lachainemeteo annonce de la flotte,pour donner des sites srieux et connus,bizarre ton site qui est le seul a annoncé du soleil…son bizarre lol ! si le Rédacteur de ce site dit qu’il pleut demain et jeudi,c’est qu’il pleut,d’ailleurs t’es le seul a annoncé un franc soleil,tu viens de quel planète ? tu regarde jamais la Tv car sur les télés Italiennes,ils annoncent pas de soleil en Toscane,ou tu es agent immobilier en Toscane et doit sur vendre pour nous sortir une telle ineptie qu’il fera splendide !


  118. Mardi 5 mars 2013 à 23:04 - OnFire | Thumb up 1 Thumb down 1

  119. Oulalala… Y a des courageux ici. Déjà discuter vélo avec eew, ça part sur du grand n’importe quoi; mais là vous en venez à vous prendre la tête sur la météo,il faut le vouloir quand même; bien du courage à vous :D (bon persévérer pas trop sinon dans 3 jours vous y êtes encore avec ce(tte) cher(e) eew ;) )


  120. Mercredi 6 mars 2013 à 0:02 - Beobachter | Thumb up 5 Thumb down 1

  121. y a pas une histoire de $$$ et aussi une organisation italienne qui vends mieux ses courses? Changement de noms plus accrocheurs, conquete du public, publicité, sponsors plus presents etc etc. je sais pas je suggere. Et puis le soleil. peut plein le cul pour certains coureurs de faire de la prepar par 5 degres en France alora qu il fait 15 en Italie? je sais pas, je suggere…


  122. Mercredi 6 mars 2013 à 4:04 - SHUSSBAR | Thumb up 3 Thumb down 3

  123. @james. Je suis complètement d’accord avec toi.
    Moi aussi je suis fan


  124. Mercredi 6 mars 2013 à 10:18 - Rom38 | Thumb up 0 Thumb down 2

  125. SHUSSBAR =James=eew ??? bizarre les 2 seuls a être fan de lui et qui parle de météo de la même façon que lui,comme c’est bizarre,simple constat…et puis au risque de se répéter comme le rédacteur,il pleut aujourd’hui et demain sur Tirreno,pas plus de 11/12°c,vous avez des actions en Toscane pour la sur vendre ainsi ? xD et il fait pas 5° depuis le début de P-N,au pire 8/9° avec du vent et 12° sans…mais je sais pas pourquoi je parle avec lui(je suis un peu fou p’etre),eew et ses multiples pseudos,une perte de temps,il a toujours raison,le génie en personne xD


  126. Mercredi 6 mars 2013 à 12:29 - OnFire | Thumb up 0 Thumb down 1

  127. j ai du avoir une idée un peu idéaliste de l Italie ne effet concernant la météo. Ou ce sont les 30 cm de neige et les -10 chez moi en ce moment qui me font espérer inconsciemment du soleil. mea culpa donc sur les comparaisons de conditions météo.


  128. Mercredi 6 mars 2013 à 15:19 - SHUSSBAR | Thumb up 0 Thumb down 1

  129. eew: petite dédicace a toi l’expert en météo:actuellement,je regarde le CLM/équipes sur Tirreno/Adriatico et il flotte et il fait froid comme l’avait dit Baptiste hier…eew j’attends que tu fasses tes excuses….(même si j’y crois pas) quand tu nous annonce beau soleil et 15° a San Vincenzo…juste mdr,ta raté ta vocation de prévisionniste…nous attendons tes prévisions pour l’étape de de main,j’ai hâte ! :p


  130. Mercredi 6 mars 2013 à 15:23 - eddy007 | Thumb up 1 Thumb down 1

  131. Petit plateau peut-être mais fin d’étape animée et très sympa sur Paris-Nice cet après-midi avec un beau vainqueur.
    Premier post non météo depuis 2 jours sur cette page ;-)


  132. Mercredi 6 mars 2013 à 16:28 - lllludo | Thumb up 6 Thumb down 1

  133. Pour clore le sujet météo une bonne fois,pluie et froid aujourd’hui sur les 2 courses(P-N et Tirreno)…voilà eew avec son soleil peut allez mettre son K-way !
    sinon plus sérieux course assez animée sur P-N,la dernière cote a 15km a fait sacrement du ménage…et le mini peloton qui a du mal a revenir sur les 7 échappées pendant les 10 derniers km alors qu’ils ont été a 10 sec a tout cassé au max!!! plus intéressant que certain veuille le pensez,pas obliger d’avoir 36 stars pour avoir une super course ;)


  134. Mercredi 6 mars 2013 à 16:49 - Sangoku ssj | Thumb up 3 Thumb down 0

  135. Attention au troll d’eew ! Ce type est tellement de mauvaise foi, qu’il prend les pseudos des autres pour régler ses comptes avec le reste des commentateurs. Je le sais parce que mon pseudo lui a malheureusement servi à cela et je me retrouve avec des commentaires nauséabonds que je n’ai pas écrit. Voila, c’est signé de la main du maitre, le gros haineux d’eew !


  136. Mercredi 6 mars 2013 à 16:54 - Nathal | Thumb up 3 Thumb down 0

  137. @Eddy merckx « eew :J’habite dans le Loiret, pas loin de Malsherbes,il faisait déjà 15° Lundi a 14h30,heure de leur passage,c’était marqué sur le thermomètre de ma voiture » :-D ha, c est un bon celui la. ceci dit j ai fait référence a meteo france pour ta région , pas l italie, et ce n est pas parcequ il pleut, qu il ne fait pas doux, réveille toi garcon.. @natahl: que tu n assumes pas tes propos fascistes, c est une chose,mais je suis désolé, ce n est pas dans mes habitudes de prendre le pseudo des autres, donc n accuse pas betement, si c etait le cas, le responsable de ce site aurait fait la remarque je pense. Non il n y a pas que des illuminés sur velochrono, il y a aussi des gens normaux @onfire. @krilin et @merckx « eddy »: En plus, comment les coureurs pouvaient ils prévoir qu il y aurait de la pluie « mercredi et jeudi sur tirreno ». vous savez lire, manifestemment non. Combien il fait dans ta voiture « eddy »? :-) ha les energumes.


  138. Vendredi 8 mars 2013 à 9:48 - eew | Thumb up 0 Thumb down 1



Direct Cyclisme
question tour de france
Application Velochrono
Actu Cyclisme

actu cyclisme à ne pas louper  D’Hautacam à l’Olympe, en passant par l’Enfer
actu cyclisme  Derniers enjeux en montagne
actu cyclisme à ne pas louper  Tour : Le parcours de la 18e étape
actu cyclisme  Ça rigole pour Majka
actu cyclisme à ne pas louper  Le VeLive du 23 juillet
actu cyclisme à ne pas louper  Poulidor, l’homme qui a dit non
actu cyclisme  Deux par deux
actu cyclisme à ne pas louper  Tour : Le parcours de la 17e étape
actu cyclisme  Vidéo - Rogers en solo, Pinot fait le ménage
actu cyclisme à ne pas louper  Le VeLive du 22 juillet
actu cyclisme à ne pas louper  Tour : Le parcours de la 16e étape
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme  Vidéo - Kristoff bourreau de Bauer et Elmiger
actu cyclisme à ne pas louper  Le VeLive du 20 juillet
actu cyclisme  Cinq pour un podium


Agenda Cyclisme

  Tour de France - WT - 5 au 27 juillet
    www start list parcours favoris vidéos
    #1 M. Kittel - #2 V. Nibali - #3 M. Kittel
    #4 M. Kittel - #5 L. Boom - #6 A. Greipel
    #7 M. Trentin - #8 B. Kadri - #9 T. Martin
    #10 V. Nibali - #11 T. Gallopin - #12 A. Kristoff
    #13 V. Nibali - #14 R. Majka - #15 A. Kristoff
    #16 M. Rogers


  Classique d'Ordizia - 1.1 - 25 juillet
    www

  Tour de Wallonie - 2.HC - 26 au 30 juillet
    www

  GP Larciano - 1.1 - 26 juillet
    www

  Tour de Toscane - 1.1 - 27 juillet
    www

calendrier du mois


forum cyclisme

 Derniers enjeux en montagne (7)
 Ça rigole pour Majka (72)
 D’Hautacam à l’Olympe, en passant par l’Enfer (3)
 Tour : Le parcours de la 18e étape (23)