NetApp se marie avec Endura



Les temps sont durs pour beaucoup d’équipes dont l’existence dépend de la fidélité de leurs sponsors. La formation allemande NetApp a employé les grands moyens pour se pérenniser : s’associer avec son homologue britannique Endura Racing. La firme écossaise deviendra co-sponsor, en 2013, d’une structure qu’il faudra dès lors nommer NetApp – Endura. La licence restera allemande mais appartiendra à Advanced Sports, société américaine, comme l’est aussi NetApp, entreprise de stockage informatique basée en Californie. 

Huit coureurs d’Endura Racing feront partie de l’aventure

L’objectif de NetApp, à son arrivée dans le cyclisme, était à terme d’intégrer le World Tour. L’équipe est actuellement Continental Pro mais elle a participé à deux Paris-Roubaix et surtout au dernier Tour d’Italie. Mais elle ne postulera pas à l’Elite dès 2013. La collaboration avec Endura est contractuellement engagée jusqu’à fin 2014 et elle va permettre d’augmenter le budget, mais l’effectif pour la saison prochaine n’est pas voué à s’agrandir déraisonnablement : il y aura en tout vingt coureurs selon les dirigeants. Brian Smith, actuel manager d’Endura Racing, va intégrer huit des membres de son groupe actuel. Velochrono a appris qu’il y aurait les Britanniques Scott Thwaites, Jonny McEvoy, Erick Rowsell et Russell Downing, l’Allemand Paul Voss, l’Australien Zakkary Dempster, l’Espagnol Iker Camano et le Suédois Alexander Wetterhall.

Sans Tiernan-Locke ni Wyss

Jonathan Tiernan-Locke, lui, s’en va comme prévu : il va rejoindre le Team Sky. Du côté des coureurs de NetApp, ils devraient être douze à faire partie du projet, sauf éventuels recrutements d’éléments ne faisant ni partie du groupe britannique, ni du groupe allemand. Deux départs sont déjà actés, ceux des Suisses Marcel Wyss et Reto Hollenstein, vers IAM Cycling. L’idéal pour NetApp – Endura serait de conserver des coureurs comme Jan Barta et Bartosz Huzarski, mais aussi Leopold Konig, Daniel Schorn ou encore André Schulze. Et derrière, il y a largement de quoi faire pour compléter les rangs. Mais il manque très clairement un grand leader. Ainsi cette équipe, dans sa nouvelle peau, ne changera pas forcément de dimension.

Par - Jeudi 6 septembre 2012 - 15:51


Facebook Velochrono


  1. Ce sera NetApp finalement la « nouvelle » équipe allemande, et pas le projet des ex-Saxo, ex-leopard et futur ex-Radioshack.


  2. Jeudi 6 septembre 2012 à 16:04 - pain beurre paté | Thumb up 5 Thumb down 6

  3. Il y a d’autres projets allemands qui peuvent se concrétiser en 2014 : « le projet des ex-Saxo, ex-leopard et futur ex-Radioshack », comme tu l’appelles, et celui de Danilo Hondo.


  4. Jeudi 6 septembre 2012 à 16:05 - Alexandre Philippon | Thumb up 13 Thumb down 2

  5. Il y a de véritables chances que ça se fasse finalement le projet des « ex »? C’est toujours Alpecin qui cracherait au bassinet? Il a un projet Hondo? Est-ce que Holczer reste à Katusha en 2013 ou fait partie d’un de ces projets? Porter des chaussettes grises dans des chaussures noires est-il une faute de goût?
    Euh… non en fait je vais arrêter là mes questions.


  6. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:05 - pain beurre paté | Thumb up 6 Thumb down 2

  7. Moi, je garderai wetterhall pour la dernière place des coureurs d’endura et j’irai chercher des coureurs de chez tt1 comme colli ou preidler, mais ce n’est que mon avis :)


  8. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:08 - Beobachter | Thumb up 9 Thumb down 3

  9. @ pain beurre paté : oui c’est une faute de gout. Pour les autres questions aucune idée.


  10. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:10 - Josh | Thumb up 7 Thumb down 0

  11. en simple :

    va encore y avoir des coureurs (+ du personnel) sur le carreau !

    ps : Wetterhall a été plutôt transparent

    les 3 jeunes anglais sont des jeunes pousses

    Downing le sprinteur sera-t-il plus performant que Schulze ?


  12. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:37 - Davey | Thumb up 2 Thumb down 1

  13. Personnellement je serais étonné de voir les « ex » mener à bien leur projet cette année (il paraît que les contrôles positifs sont mal vu des sponsors), tout comme pour Danilo Hondo, je le vois mal en un hiver (il est encore sur la selle en 2012) réussir à monter un plus gros coup que NetApp-Endura, c’est-à-dire une bonne conti-pro.

    Donc je maintiens que la « nouvelle » équipe allemande en 2013 sera bien NetApp-Endura.


  14. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:38 - pain beurre paté | Thumb up 2 Thumb down 4

  15. Downing a quasi rien fait de la saison, alors que Schulze a fait une très bonne saison, malgré ses 36 ans (plus très sûr) il est une valeur sûre indispensable, alors que downing…


  16. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:54 - Beobachter | Thumb up 4 Thumb down 2

  17. Allemande, c’est un bien grand mot, je dirai plus internationale, à part le staff, la licence et quelques coureurs (et loin d’être les pièces maîtresses de l’équipe), il y a peu d’allemand là-dedans, je trouve que c’est plus un alibi pour l’Uci qu’autre chose…


  18. Jeudi 6 septembre 2012 à 17:56 - Beobachter | Thumb up 6 Thumb down 0

  19. Downing a 2 victoires cette saison, alors dire qu’il n’a rien fait…


  20. Jeudi 6 septembre 2012 à 18:10 - Baptiste Bouthier | Thumb up 4 Thumb down 4

  21. Espérons que Blain en fasse partie.


  22. Jeudi 6 septembre 2012 à 18:28 - Zdrnekstylebar | Thumb up 9 Thumb down 1

  23. D’abord, si on veut être exact, c’est trois victoires, 1 étape du tour de norvège et 2 victoires sur des .2, le reste ? encore une fois QUASI rien, deux, trois perfs par-ci par là mais sur des courses assez faibles. Donc je maintiens, il n’a pas fait grand chose (ce qui ne veut pas dire qu’il n’a rien fait mais que ses victoires sont à relativiser vu les plateaux), surtout si on le compare avec Schulze…


  24. Jeudi 6 septembre 2012 à 18:37 - Beobachter | Thumb up 5 Thumb down 3

  25. @ Beobachter : Schulze aura même 38 ans à la fin de l’année donc ce ne sera pas une valeur sûre encore très longtemps. Et puis je ne trouve pas que la saison 2012 de Schulze est vraiment supérieure à celle de Downing.

    Le britannique a 3 victoires (GP de Lillers, une étape du Circuit des Ardennes et une étape du Tour de Norvège) et quelques jolis accessits (4ème de la Route Adélie, 2ème du classement général du circuit des Ardennes, 2ème de son championnat national et une demi douzaine d’autres Top 10) bref il a fait une saison plus que correcte.
    Schulze gagne quelques bouquets sur des courses allemandes ou polonaises de troisième zone mais sur des courses un peu plus relevées il a du mal à faire mieux que quelques belles places (2ème sur une étape du trophée de Majorque, 4ème sur Nokere-Koerse, 2ème sur une étape de La Panne, 5ème en Turquie, 3ème en Bavière et 2ème dans l’Ain).
    Alors à choisir entre les deux je crois que je prends l’anglais qui est 4 ans plus jeune.


  26. Jeudi 6 septembre 2012 à 18:40 - PinKou | Thumb up 8 Thumb down 3

  27. Non mais arrête, tu opposes circuit des ardennes, route adélie, championnat anglais où il y avait personne contre des courses polonaises et allemandes « de troisième zone », nokere koerse, la Panne, la Bvaière, l’Ain, la Turquie. A toi de voir où sont vraiment les courses de seconde zone là-dedans… Schulze a clairement fait une meilleure saison que Downing (allez, un petit élément impartial, au cq ranking, Schulze 375 points, Downing 117, sacré marge… ça se passe de commentaires, à moins de nier l’évidence).

    Par contre, oui, je suis d’accord sur le fait que Schulze risque de ressentir de plus en plus le poids des années et que cela ne nuise à ses performances (encore que cette année a été sa meilleure saison…). Downing est jeune (relativement :) )mais a-t-il pour autant une marge de progression…?

    Donc pour moi, soit Schulze ne fera rien l’année prochaine, soit il fait une année pleine comme celle-ci. Downing, soit il s’affirme au niveau supérieur, soit il sera équipier. Mais je pense que Schulze reste une option plus intéressante…

    A moins que le contraire ne me soit démontré… ;)


  28. Jeudi 6 septembre 2012 à 22:21 - Beobachter | Thumb up 5 Thumb down 2

  29. moi je prend Downing qui est capable d’en claquer une belle (si il le veut)
    parcontre Schulze (j’ai plus de mal vu l’age)

    ps : pareil la Farnese qui investit dans Petacchi ? si on veut ! pour remplacer Guardini ? heureusement ils ont pris Chicchi & Taborre (& reste Andriato)


  30. Jeudi 6 septembre 2012 à 23:34 - Davey | Thumb up 1 Thumb down 1

  31. @ Beobachter : D’abord relis bien mon commentaire, je n’ai pas dit que la saison de Downing était 5 fois supérieure à celle de Schulze ni même qu’elle était meilleure que celle de l’Allemand. J’ai écrit que « je ne trouvais pas que la saison 2012 de Schulze était vraiment supérieure à celle de Downing ». En écrivant ça je voulais dire que la saison du Britannique est à peu près équivalente ou peut-être un tout petit peu moins bonne que celle de l’Allemand mais surtout qu’il n’y a pas (selon moi) un gouffre entre les deux. Contrairement à ce que ton premier commentaire laissait entendre : « Downing a quasi rien fait de la saison, alors que Schulze a fait une très bonne saison ». Maintenant que tu as bien regardé leurs palmarès 2012 respectifs tu ne vas pas me soutenir que tu maintiens cela j’espère ?

    Après on est d’accord que le Circuit des Ardennes ce n’est pas le World Tour (par contre il y avait du beau monde en Norvège) mais franchement tu connais les courses que Schulze a remporté cette année toi ? Parce que ce n’est pas en Turquie ou sur les 3 jours de La Panne qu’il a scoré hein. Accrochez vous bien, Schulze a gagné cette année la Neussen Classic en Allemagne et deux étapes de la course Solidarnosc en Pologne. C’est vrai que ça pète beaucoup plus que le tour de Norvège ou le Circuit des Ardennes !
    Bref au final je constate juste que Downing n’a pas gagné moins souvent que Schulze en 2012 (surtout que le Britannique n’est pas un pur sprinteur) et sur des courses pas moins renommées.

    Donc oui je maintiens que ces deux coureurs font une saison à peu près comparable. Ensuite concernant la deuxième partie de notre débat tu auras compris que si je dis préférer Downing à Schulze (dans le cas où j’aurais à choisir entre ces deux coureurs) c’est en grande partie une question d’âge.

    A 38 ans ça m’étonnerait que Schulze progresse et gagne une course intéressante, ce qu’il n’a pas réussi à faire ces 3 ou 4 dernières saisons (et je pourrais presque dire toute sa carrière si j’étais méchant). Et je ne vois pas vraiment quel autre rôle il pourrait jouer.

    Tandis que de l’autre côté le jeunot Downing (34 ans ^^) a prouvé qu’il pouvait être un très bon équipier au plus haut niveau (contrairement à l’Allemand qui n’a jamais couru au niveau WT) puisqu’il sortait de 2 saisons chez Sky lorsqu’il est arrivé chez Endura. Saisons lors desquelles il a gagné sur des courses comme le Criterium International ou encore le Tour de Wallonie (étape + général), en plus d’avoir couru un grand tour, le Giro 2011 (donc c’était pas il y a une éternité) sur lequel il a d’ailleurs fait un Top 10).

    Récapitulons : un coureur qui a l’expérience du très haut niveau, qui a couru un grand tour, qui a joué au grégario modèle pour des grands coureurs, et qui en plus peut gagner son petit lot de victoires dans la saison, tu ne penses pas que ça pourrait faire un bon capitaine de route pour une équipe qui ambitionne d’être invitée sur des courses WT et sur un grand tour ?
    Tu préfères toujours ton sprinteur qui gagne deux critos polonais dans l’année ? ;)


  32. Vendredi 7 septembre 2012 à 0:07 - PinKou | Thumb up 4 Thumb down 2

  33. Si vous voulez une equipe allemande, prenez les argos ;) avec kittel , degenkolb et gretsch c est quasiment cette equpie allemande que vous chercher. Pour les netap- endura il faut vite trouver des mecs qui sont capable de prendre des points uci, car seul konig et huzarski auront du mal a les propulser en world tour dans les prochaines annees!!


  34. Vendredi 7 septembre 2012 à 0:16 - schleck | Thumb up 3 Thumb down 0

  35. la question est :
    est-ce que faire le WORLD TOUR c’est panam ?

    devoir faire toutes les courses du calendrier :
    3 GT (avec pour certains des équipes Bis ou Terce)
    se coltiner le Tour de Pekin (Plouay, ou l’E3)
    ou prochainement Tour Hangzhou ou Tour de Sochi

    avoir le budget adequat grâce à un (ou plus) partenaire & donc trouver un nouveau sponsor dans les 4-5 ans (sauf perle rare) quand ce partenaire s’en ira.
    je pense que le World Tour fragilise plus que renforce la solidité des Teams (budgets bien trop importants, exemple quid de Sky quand la chaine dira stop, quel sponsor pourra mettre la même somme ?)

    sans oublier le World Tour oblige à avoir plus de coureur & n’oublions pas que le dopage est toujours d’actualité donc en multipliant son nombre de coureur, on risque de se retrouver avec des brebis galeuses dans son roster.

    quand on voit les programmes d’Argos, Europcar, Cofidis, Topsport, Landbouwkrediet, Farnese, Colnago ou Androni,

    je me dis que le haut du panier de Continentale Pro c’est vraiment top (& ça reste humain)

    ps : & bien entendu acceder au World Tour par classement des points. & monte les 2 1ers (sauf si l’équipe ne le souhaite pas) & descente de WT des 2 dernières. mais bon ça c’est une autre histoire


  36. Vendredi 7 septembre 2012 à 9:59 - Davey | Thumb up 1 Thumb down 0

  37. Qui connaît SCHULZE et DOWNING. 34 et 38ans. On n’aura jamais autant parlé d’eux qu’aujourd’hui à VELO CHRONO.
    Ils doivent aimer la compet, mais il est temps de se recycler et de laissé des places pro aux plus jeunes.
    Directeur sportif, je n’engage aucun des 2.


  38. Vendredi 7 septembre 2012 à 11:07 - le loup | Thumb up 1 Thumb down 1

  39. Oui, je suis têtu :) et donc je maintiens. Tu dis que les victoires de Schulze valent rien, je l’accorde y a mieux, mais les .2 , c’est pas mieux, y a quelques jeunes très bons certes, mais le reste…, dans les « critos » polonais, il y toute l’élite (certes relative :) ) des pays de l’est pour qui ces courses sont clairement un objectif majeur de la saison. Donc pour moi, la concurrence est plus relevée sur ces courses que sur le gp lillers ou le circuit des Ardennes.
    Après, on peut ne pas être d’accord.

    Cependant, tu passes sous silence que toutes les autres perfs de Schulze se sont faites sur des courses avec un vrai plateau (ain, bavière, turquie,…); ce qui veut dire qu’avec une concurrence très forte, Schulze arrive à avoir des résultats plus qu’honnêtes et réguliers sur toute une saison. Pour Downing, il est clair qu’il peut faire un gros coup, mais quid de la régularité au haut niveau ?

    Sur la question de l’âge, on est plus ou moins du même avis, même si l’avenir est plein de surprises :)

    Enfin, Downing est clairement un bon coureur, qui peut être un équipier parfait et qui peut donc guider les jeunes, et qui en plus peut obtenir une belle victoire.
    Après, je ne le vois pas en serial winner. Schulze, quant à lui, a cette régularité, ce qui fait que si on parle à un niveau individuel, Schulze offre plus de garanties (malgré l’âge, cf cette année).

    Donc, sur les performances individuelles, Schulze est supérieur. Mais il est vrai qu’à un niveau collectif, Downing peut apporter un vrai plus (plus qui peut se doubler de quelques résultats ponctuels)…

    Mais l’avenir nous dira qui était le plus proche de la réalité future…… ;)


  40. Vendredi 7 septembre 2012 à 21:59 - Beobachter | Thumb up 2 Thumb down 2



Direct Cyclisme
Transferts Cyclisme
Application Velochrono
Actu Cyclisme

actu cyclisme à ne pas louper  Vidéo 2014 #9 : Valverde imperatore
actu cyclisme  Fédrigo : « Va ailleurs, c’est ce qu’on m’a dit »
actu cyclisme à ne pas louper  Vidéo 2014 #10 : Gerrans, l’accent québécois
actu cyclisme  CDM Coxyde : La liste des participants
actu cyclisme  Explosion attendue en 2015 : Les classicmen
actu cyclisme  Europcar en mutation
actu cyclisme  Trek, c’est pas encore ça
actu cyclisme  Tinkoff-Saxo a retrouvé sa gachette
actu cyclisme  Astana entre ombre et lumière
actu cyclisme à ne pas louper  Cofidis manque d’assurance
actu cyclisme  Ascension attendue en 2015 : Les grimpeurs
actu cyclisme  Garmin, itinéraire gagnant
actu cyclisme  Orica se fait une place au soleil
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme à ne pas louper  Lotto a de nouveaux leaders


Agenda Cyclisme

  Asper-Gavere - Superprestige - 16 novembre
    www K. Vantornout

  Sisteron - Coupe de France - 16 novembre
    www C. Venturini

  Coxyde - Coupe du monde - 22 novembre
    www

  Spa-Francorchamps - Superprestige - 23 novembre
    www

calendrier du mois


forum cyclisme

 Vidéo 2014 #9 : Valverde imperatore (5)
 Fédrigo : « Va ailleurs, c’est ce qu’on m’a dit » (15)
 Vidéo 2014 #10 : Gerrans, l’accent québécois (16)
 CDM Coxyde : La liste des participants (9)