Ferrand-Prévot : « Je vise le podium »


Ferrand-Prévot : « Je vise le podium »

Par
Mardi 17 avril 2012 - 19:08
Photo : Universal Bike Racing


A lire aussi :
Flèche wallonne féminine : Les partantes




Arrivée l’hiver dernier chez Rabobank, où Marianne Vos, l’ogresse du cyclisme féminin, l’a prise sous son aile, Pauline Ferrand-Prévot est sur un nuage depuis le début de la saison. Alors, ce mercredi, sur la Flèche wallonne, manche de Coupe du monde où elle s’était révélée l’an passé (septième), la Rémoise de 20 ans compte bien accompagner sa leader jusqu’en haut du mur de Huy. Velochrono s’est longuement entretenue avec une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux.

« C’est un peu incroyable ce qui m’arrive »

C’était il y a un an. Elle en avait tout juste 20. Pauline Ferrand-Prévot découvrait la Flèche wallonne. On peut même dire qu’elle découvrait le haut niveau international, puisqu’elle n’avait alors disputé qu’une seule manche de Coupe du monde, un mois plus tôt, le Trophée Binda. Où, en terminant neuvième, elle avait déjà affiché un sacré talent. De là à penser qu’à 200 mètres du sommet du mur de Huy, seules Marianne Vos, Emma Johansson et Judith Arndt seraient devant elle… Celle qui était alors championne du monde juniors (!) allait finalement reculer au septième rang sur la ligne. Mais quelle performance ! « Ça m’aura servi de leçon, confie-t-elle, toujours très perfectionniste, à Velochrono. J’avais fait l’effort un peu trop tôt, c’était la première fois que je disputais cette course et je ne connaissais pas bien le mur de Huy. Cette fois, je sais à quel moment il faut partir. Je suis dans le même état de forme, et je ne referai pas la même erreur. »

J’aime bien cette course. Je pense que c’est la première Coupe du monde que je pourrai gagner dans ma carrière. C’est ce que Marianne m’a dit aussi !

Car ce mercredi, la jeune femme et sa jolie natte blonde sont de retour à Huy. Aurait-elle imaginé grandir autant en un an ? « Non, c’est vrai. C’est un peu incroyable ce qui m’arrive cette année. L’an dernier, je découvrais, je n’avais fait que quelques épreuves, deux manches de Coupe du monde. Là, j’ai pas mal de courses de haut niveau à mon programme, et les autres me craignent beaucoup plus. Ça fait forcément plaisir. » Car cet hiver, « PFP » a signé son premier contrat pro. Pas n’importe où : à la Rabobank, où Marianne Vos, la reine du cyclisme féminin, a voulu d’elle en personne. C’est justement sur le mur de Huy que la Champenoise lui avait tapé dans l’œil. Et l’adaptation chez les grandes a été immédiate : deuxième du Circuit du Hageland, cinquième du Het Nieuwsblad, puis dixième du Tour de Drenthe, septième du Trophée Binda et onzième du Tour des Flandres, les trois premières manches de la Coupe du monde, dont elle occupe la neuvième place provisoire.

Tout ça, alors qu’elle est au service de Vos, évidemment. « Mais c’est la Flèche wallonne qui me convient le mieux, de tout le calendrier, juge Ferrand-Prévot. Franchement, j’aime bien cette course. Je pense que c’est la première Coupe du monde que je pourrai gagner dans ma carrière. C’est ce que Marianne m’a dit aussi ! » Ce sera peut-être difficile tant qu’elles évolueront sous les mêmes couleurs, non ? « Non. Si elle peut m’aider à gagner, je pense qu’elle le fera. » Preuve, s’il en fallait, de la confiance qu’inspire la Française… et que celle-ci place en elle-même. Cette victoire à Huy, ce ne sera peut-être pas pour 2012, mais Pauline Ferrand-Prévot affiche quand même la couleur : « L’an passé, je fais septième. Cette année, je vise le podium. » Car même si le parcours a changé, la course devrait à nouveau se jouer dans le mur de Huy, où, vu les pourcentages, elle ne sera pas d’un grand secours à Marianne Vos. « On verra au briefing, mais je pense qu’il n’y a pas vraiment de tactique d’équipe à mettre en place dans Huy. D’autres équipes tenteront sûrement quelque chose avant, parce que tout le monde sait que si c’est un sprint, Marianne gagne. Mais moi, je ne bougerai pas avant le mur. »

Elle cartonne aussi en VTT

Reste une interrogation : comment aura-t-elle récupéré de son dimanche à Houffalize, où elle a pris la quatrième place de la deuxième manche de la Coupe du monde de VTT ? Car Pauline Ferrand-Prévot est une pépite tout-terrain, championne du monde juniors sur route comme en VTT, mais aussi troisième des derniers Championnats d’Europe Élite de cyclo-cross. L’avantage, ici, est qu’Huy et Houffalize sont séparés d’une cinquantaine de bornes… « Je suis resté sur place avec Marianne Vos, donc je ne suis pas très fatiguée. On a juste reconnu ensemble le circuit final de la Flèche wallonne. Le plus important, c’est de récupérer, parce que le VTT c’est dur, et le circuit de Houffalize, encore plus. Mais bon, vu mon état de forme dimanche, avec deux jours de repos avant la Flèche ça devrait aller. » Car ce week-end, « PFP » a fait très fort. Il y a un mois, elle avait terminé treizième à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud, de sa toute première manche de Coupe du monde Élite de VTT. « C’était déjà super pour moi. » Alors gagner neuf rangs dès l’épreuve suivante…

Le but, c’est de se qualifier pour les Jeux olympiques, mais aussi de faire une belle saison. Sur route comme en VTT.

« Avant la course, je m’étais mis la pression : t’as fait treizième, tu dois faire au moins dans le top 15 cette fois, raconte-t-elle. J’ai pris un super départ. Et ensuite, pendant toute la course, je me suis vraiment sentie super bien. J’étais dans la roue de l’ancienne championne du monde (la Polonaise Maja Wloszczowska, ndlr) et je me disais : C’est pas possible, je vais péter ! Mais plus les tours passaient, et mieux je me sentais ! C’était vraiment une super course. » Et parce qu’il n’y a pas que le cyclisme sur route dans la vie, voilà Ferrand-Prévot cinquième de la Coupe du monde de VTT et bien placée pour représenter la France aux prochains Jeux olympiques dans les deux disciplines. « Le but, c’est de se qualifier, mais aussi de faire une belle saison. Sur route comme en VTT. » C’est plus que bien parti.


Twitter Velochrono


  1. Cette jeune cycliste confirme son très grand potentiel !
    Bonne chance à elle pour la suite


  2. Mardi 17 avril 2012 à 19:56 - Fever71 | Thumb up 7 Thumb down 0

  3. Nous sommes avec toi Pauline, merci à velochrno de parler du cyclisme féminin…


  4. Mardi 17 avril 2012 à 20:40 - Nath | Thumb up 14 Thumb down 0

  5. En même temps j’irais dire que ce sera la nouvelle Longo. Complète comme le fut Jeannie en son temps. Talentueuse et précoce comme Longo. Et enfin elle est pas laide ce qui en plus peut donner une image pour le cyclisme féminin qui souffre de l’image que les médias lui donne , en peu comme Audrey Cordet qui elle aussi performe.

    Ce qui est dommage car les coureuse sont souvent plus sympa que les gars et plus sérieuse aussi.

    Je la vois bien nous claqué une perf au J.O voir une breloque la première depuis 2000 hors piste.


  6. Mardi 17 avril 2012 à 21:39 - Zdrnekstylebar | Thumb up 5 Thumb down 4

  7. A 21 ans, elle a tout d’une grande et en plus sur tous les terrains. Je ne la connaissais pas du tout, sûr qu’on en entendra encore parler dans les années à venir, notamment grâce à Vélochrono.


  8. Mardi 17 avril 2012 à 21:46 - chappman | Thumb up 1 Thumb down 0

  9. @Zdrnekstylebar: pour les JO ca va être dur quand tu sais que le parcours est tout plat… Par contre pour une vététiste ca va l’avantager Huy ou il faut monter avec un petit braquet surtout chez les femmes! Elle devrait pouvoir faire péter une perf ! J’aimerai beaucoup voir la course (ou au moins une vidéo !)


  10. Mardi 17 avril 2012 à 22:57 - Sergei | Thumb up 2 Thumb down 0

  11. et en plus elle est très forte contre la montre,avant les jeux je la vois bien championne de France,plus en contre la montre, car pour la course en ligne, elle n’aura pas d’équipe pour l’aider vu qu’elle est la seule Française chez Rabobank ,mais pour demain bonne chance pour la flèche Pauline!!!


  12. Mardi 17 avril 2012 à 23:45 - michel | Thumb up 0 Thumb down 0

  13. Si seulement elles étaient sexy (visuellement y’a aucune différence entre un peloton masculin et un peloton féminin), mis à part les bandanas qu’elles mettent sous leur casque en platisque faut avoir de bons yeux pour savoir que c’est des filles…

    Pour cette raison, ce sport féminin n’a aucun avenir médiatique. Le téléspectateur veut voir du sport féminin où transparait aussi le charme féminin (d’où le succès du tennis, du volley, du patinage artistique). Perso, je suis un passionné de vélo mais entre voir un match de volley féminin ou une course cycliste féminine, bah je réfléchis pas 20 secondes, je vais voir le volley. Alors qu’à contrario, il faudrait me payer pour que j’aille voir un match de volley masculin…

    Je sais qu’il y a des gens qui défendent le cyclisme féminin, mais faut avouer que peu de passionnés de cyclisme s’y intéresse (alors imaginez un peu ceux qui ne s’intéressent pas du tout au vélo…)


  14. Mercredi 18 avril 2012 à 1:02 - Leonard de Vinci | Thumb up 6 Thumb down 16

  15. bonjour pauline ,que cette journée t apporte joie et reussite en terre wallone ,le mecano de ton frere evan ,
    amitiés sportives
    denys boets


  16. Mercredi 18 avril 2012 à 7:54 - boets | Thumb up 1 Thumb down 0

  17. @Leonard : Beau commentaire bien machiste, bravo.


  18. Mercredi 18 avril 2012 à 9:24 - Baptiste Bouthier | Thumb up 19 Thumb down 2

  19. Ou alors tu regarde le cyclisme (féminin) pour la partie CYCLISME.
    Alors que tu regarde le volleyball uniquement si tu peux voir des culs de bonne femmes. Il y a des sites spécialisés pour ça :D


  20. Mercredi 18 avril 2012 à 9:49 - Orange | Thumb up 11 Thumb down 0

  21. @Leonard je sais pas certaines comme Rochelle Gilmore pose pour des magazines de charme belge.

    https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=24&ved=0CEcQFjADOBQ&url=http%3A%2F%2Fwww.menly.fr%2Fsport-jeux%2Fsport%2Fla-jolie-rochelle-gilmore-pedale-pour-honda%2F&ei=OW6OT-OOMYrM0QXqr53mDA&usg=AFQjCNEhhPkRA_uSUXjxDTxIJE0hcPry4Q

    Chez moi nous avons eu la femme de Denis Roudier qui a participé au concours Miss France si je m’en souviens bien ou bien c’était Miss Auvergne dans les années 1990. Et actuellement il y a Audrey Cordon qui court chez Futuroscope et qui est pas moche.

    http://www.cyclismactu.net/news-audrey-cordon-mon-gros-objectif-c-est-les-jeux-22985.html

    Donc c’est comme dans tout les domaines de tout. En plus je trouve le Tour Féminin pas mal et je trouve que les courses de filles sont autant disputé que les gars. Sauf quand c’est comme à Cusset et qu’Honorine Martin part seul après 2 tours et colle 2 minutes à la seconde. En plus elles sont plutôt sympa ce qui n’est pas le cas de tout les pros masculins.

    Mais le volley féminin c’est bien et la nous sommes pas trop mal placé avec le VC Chamalières qui a repris les activité du VB Riom qui fut champion de France à plusieurs reprise. Par contre elles sont multi-carte puisque la lanceuse de disque de l’équipe de France olympique est volleyeuse en D2.


  22. Mercredi 18 avril 2012 à 9:51 - Zdrnekstylebar | Thumb up 1 Thumb down 2

  23. Faut-il vraiment s’abaisser à commenter le sous post machiste de l’usurpateur de nom talentueux ?
    Il se ridicule et se descend lui même. Pitoyable….
    PS : ça me ferait rire de le voir sur un VTT à essayer de suivre Pauline…. :-)


  24. Mercredi 18 avril 2012 à 11:32 - JPC | Thumb up 4 Thumb down 0

  25. @ leonard : moi j’aime pas les mecs comme toi avec leur gros bide et les jambes écartées à se prendre pour des anciens champions.


  26. Mercredi 18 avril 2012 à 12:33 - Matisse | Thumb up 1 Thumb down 2

  27. @JPC

    Léonard (le faux) est un homme, ça ne l’intéresse même pas de suivre Pauline voyons ! D’ailleurs, renseignez-vous sur le vrai Léonard, vous comprendrez peut-être pourquoi notre ami est si, spéciale…

    Enfin, personnellement j’aime voir le cyclisme féminin et je trouve dommage qu’il ne soit pas plus médiatisé. Remarquez, si ça peu les éloigner de la connerie style Léonard, c’est sans doute un mal pour un bien !

    Depuis que j’ai assisté avec ma famille à une course féminine, j’ai de suite accroché, surtout ma ptite. Et je peux vous dire que malgré le serieux qu’elles dégagent, les coureuses sont vraiment disponibles avec le publique. De plus, leurs niveaux est très élevés. Ma fille adore Pauline, tu parle, elle est jeune, forte, jolie et Française ! C’est le miroir idéal pour une gamine, en tout cas, je préfère que ma fille s’identifie à Pauline plutôt qu’à diam’s, c’est claire !!!

    Alors, ALLEZ Pauline !!! (et Caroline aussi) :)


  28. Mercredi 18 avril 2012 à 13:06 - Nath | Thumb up 1 Thumb down 1

  29. se ridiculise, pardon


  30. Mercredi 18 avril 2012 à 13:17 - JPC | Thumb up 1 Thumb down 0

  31. @Zdrnekstylebar

    Perso je trouve Pauline Ferrand-Prevot plus belle Audrey Cordon, mais ca n’engage que moi.


  32. Mercredi 18 avril 2012 à 14:19 - nasri | Thumb up 1 Thumb down 2

  33. @Leonard

    Sache que toute les filles sont belles mais c’est juste que certaines ne sont pas de ton gout.


  34. Mercredi 18 avril 2012 à 14:26 - nasri | Thumb up 0 Thumb down 2

  35. Je veux bien m interesser aux filles si elles roulent avec les hommes! Je ne vois pas ce que le cyclisme feminin peut apporter, comme le foot,il n y a rien a voir.


  36. Mercredi 18 avril 2012 à 14:53 - eew | Thumb up 0 Thumb down 3

  37. Il est pas gros mon bide, je fais juste 61 kg pour 1 m 79

    Bartoli avait les mêmes mensurations et pourtant on disait pas qu’il avait un gros bide


  38. Mercredi 18 avril 2012 à 17:45 - Léonard de Vinci | Thumb up 2 Thumb down 5

  39. Merci aux 20 passionnés de cyclisme féminin d’avoir réagit. Je vous soutiens de tout mon coeur.

    Perso, je connais aussi des filles cyclistes, je m’entraîne même parfois avec mais bon… Je préfère voir un match de tennis féminin qu’une course cycliste féminine. Ca ne m’a jamais inspiré et pourtant j’en ai vu plein des courses féminines, mais ça ne m’intéresse pas plus que le rugby féminin ou le volley masculin.

    Et ouais, j’aime aussi le côté esthétique du sport. car le sport est avant tout visuel et, franchement, quand je regarde un peloton féminin, j’ai l’impression de voir des petits garçons.


  40. Mercredi 18 avril 2012 à 17:57 - Léonard de Vinci | Thumb up 2 Thumb down 6

  41. Nath moi aussi j’ai ma petite cousine de 2 ans et demi , je préférais quand elle aura 15 ans s’identifié à Pauline Ferrand-Prevot ou a une autre sportive de haut niveau.

    Plutôt qu’a la honte du rap français Diam’s où comment une fille de très bonne famille chypriote qui porte le niqab pour faire style téci et qui se fait défoncé par Ni Putes Ni Soumises tout les 4 matins , Bref un exemple pour les jeunes filles de 15 ans.


  42. Mercredi 18 avril 2012 à 18:40 - Zdrnekstylebar | Thumb up 1 Thumb down 2

  43. si vous aviez deja cotoyé l’arrogance de PFP vous ne souhaiteriez en rien que vous fille s’identifie a elle…


  44. Jeudi 19 avril 2012 à 9:10 - peu importe | Thumb up 2 Thumb down 3

  45. Zdrnekstylebar
    +1000


  46. Jeudi 19 avril 2012 à 11:15 - Nath | Thumb up 0 Thumb down 1

  47. J’espère surtout que le cyclisme ne deviendra jamais un sport « montre cul » parce que ca serait la dernière chose qui pourrait le casser. Il y a trop de choses néfastes dans la socièté qui s’associe à l’acte « reproducteur », qui est aussi le but unique de la vie de certains. Il y a autre chose dans la vie, les valeurs morales prennent pour moi l’ascendant, ce qui me fait aimer les sports à très forte mentalité respectable. Une fille comme Ferrand Prevot, tu la respecte, jamais tu ira la voir comme une pauvre fille du volley, elle te tient en respect et ca c’est une bonne chose! marre de cette communauté de machos qui ne sert qu’a aggraver les inégalités.

    P.S: la femme est l’égal de l’homme, voir même supérieur à l’homme car elle nous ont jamais traités ainsi et ont toujours subi pendant des années les conneries de nos ancêtres et leur descendants leur ressemblant ;)


  48. Jeudi 19 avril 2012 à 12:52 - Alex | Thumb up 0 Thumb down 2

  49. @ALEX tu n’as pas du voir le calendrier cyclopassion toi…


  50. Jeudi 19 avril 2012 à 16:26 - peu importe | Thumb up 0 Thumb down 0

  51. peut être qu’il y a eu un calendrier, mais il faut bien se plier aux médias pour se faire connaitre.
    Que veux-tu que je te dise? Le marketing a toujours fait du mal. Entre les mecs avec des plaques de chocolats et tout le tralala et les femmes super sexy dans les pubs… Enfin voila ce que j’en pense! Elles n’auraient peut être pas à faire de calendrier si le cyclisme féminin était plus connu.


  52. Jeudi 19 avril 2012 à 20:59 - Alex | Thumb up 0 Thumb down 0

  53. je pense que ceux qui ne trouvent pas jolie et sexy,n’on pas du voir de courses féminine depuis bien longtemps,c’est fini l’époque de Longo,Canins et compagnie,quand a Pauline Ferrand-Prévot elle est super jolie,y’en a qui l’on jamais vu c’est pas possible pour raconter des trucs comme j’ai lu plus haut !!!


  54. Vendredi 20 avril 2012 à 17:23 - michel | Thumb up 1 Thumb down 0

  55. Je crois que PFP est de 92 : elle a donc 20 ans!


  56. Samedi 21 avril 2012 à 21:17 - guigou | Thumb up 0 Thumb down 0