Équipes 2012 : Europcar


Équipes 2012 : Europcar

Par
dimanche 8 janvier 2012 - 11:19
Photo : Sport-phot.com / Nicolas Götz


A lire aussi :
Toutes nos présentations d'équipe
Tous les transferts 2011-2012



Après avoir failli disparaître fin 2010, l’équipe Europcar aura vécu une année 2011 médiatiquement exceptionnelle, grâce à un Tour de France vécu sous les feux des projecteurs. Avec pour têtes d’affiche Thomas Voeckler, héroïque dans sa défense du maillot jaune, et Pierre Rolland, vainqueur à l’Alpe d’Huez et du maillot blanc de meilleur jeune. Une belle performance qui ne doit pas faire oublier que le reste de la saison des noirs et verts s’est déroulée sur des bases plus modestes. En 2012, dans le sillage des deux héros de la grande boucle, qui devront confirmer, les hommes de Jean-René Bernaudeau seront dans l’obligation d’élever leur niveau collectif.

Thomas Voeckler peut-il viser encore plus haut ?

On serait tenté de répondre oui. Mais pas dans le domaine qu’attendrait le grand public, à savoir améliorer sa quatrième place décrochée sur le Tour de France. Obtenue par le biais d’une échappée bien sentie, mais surtout très brillamment défendue, Ti-Blanc a été excellent, mais ces prochains temps, il n’aura certainement plus les coudées aussi franches que par le passé. Face aux ultra spécialistes des courses par étapes, cela sera donc compliqué d’aller viser la lune. Pour le reste, le calendrier comporte suffisamment de points chauds que le double champion de France peut aisément aller titiller. Et ce, de janvier à octobre, chose rare dans le cyclisme moderne. On espère voir l’équipe Europcar invitée sur les Ardennaises, où les qualités et la science de la course de Thomas Voeckler pourraient l’emmener assez haut, sans qu’il en ait pourtant été capable depuis le début de sa carrière. Pour le reste, chasse à la course d’un jour, à l’étape, voire au généraux sur des épreuves d’une semaine : le menu est riche et varié. Mais fidèle à ses principes, le leader naturel du cyclisme tricolore ne se fera pas prier pour aller faire la course, et ainsi continuer de remplir une vitrine déjà très belle.

Quels horizons pour Pierre Rolland ?

C’était grand. C’était beau. L’immense joie de Pierre Rolland, le visage marqué par l’effort, au bout de son raid fantastique vers l’Alpe d’Huez, aura été l’un des sommets de l’année cycliste. Mais la jeune pousse d’Europcar ne s’est pas contentée de ce coup d’éclat : elle aura assorti à ce succès de prestige un maillot blanc et une onzième place finale au classement du Tour. Les suiveurs attentifs de la petite reine le lui prédisaient, leur vœu a été exaucé. Mais maintenant, place au plus dur : confirmer. Quand tous les feux des projecteurs sont braqués sur le désormais « nouvel espoir du cyclisme français », c’est tout un plan de carrière qui s’en trouve transformé. Car en juillet, le natif du Loiret sera certainement désigné comme un coureur protégé au sein de la bande de Jean-René Bernaudeau. Lui qui aura passé la plus grande partie de son Tour 2011 à jouer les chiens de garde de Thomas Voeckler va découvrir un nouveau rôle. En plus de devoir faire à nouveau parler sa condition physique, c’est sur le plan du leadership que Pierre Rolland sera attendu. Un sacré défi finalement à la mesure du potentiel du garçon. Vu la brèche ouverte en juillet dernier, ce serait dommage de ne pas en profiter.

Europcar assumera t-elle son statut de top team Continental Pro ?

En consultant de près la liste des équipes engagées sur le circuit Continental Pro, on s’aperçoit que les disparités et les différences de niveaux sont criantes entre certaines équipes. Pour les Europcar, pas de problème, c’est dans le haut du panier que cela va se passer. Mais à condition d’afficher un bilan collectif plus solide que la saison passée. Car Saint Thomas Voeckler ne pourra pas jouer les messies éternellement. À Christophe Kern, brillant en juin, de se remettre en évidence. À Cyril Gautier, peu en verve la saison passée, de reprendre sa marche en avant. À Anthony Charteau de retrouver ses jambes de meilleur grimpeur du Tour 2010. À Vincent Jérôme, Sébastien Chavanel, Said Haddou, Damien Gaudin et aux autres, de jouer. Les performances collectives de juillet ne doivent pas rester sans lendemain. En plus, Jean-René Bernaudeau, sans faire grand bruit, a recruté malin, sans trop penser aux points UCI, avec les arrivées de Rafaa Chtioui et de Davide Malacarne, deux jeunes coureurs déjà cotés.

Dernière année avant le grand saut en World Tour ?

C’est aller vite en besogne mais l’exemple de la FDJ montre que ce scénario est tout à fait possible. Il faudra pour cela passer par plusieurs check points, autres que le bilan comptable évoqué plus haut. Se faire remarquer sera la priorité, afin de décrocher des invitations sur les plus grandes épreuves mondiales. Si cela semble OK pour le Tour, participer aux Ardennaises, à Milan-Sanremo, aux classiques de fin d’année, voire à la Vuelta est un objectif avoué de l’écurie française. Afin de permettre aux Europcar de se mettre en évidence sur les joutes les plus relevées. Face aux grosses armadas du peloton, on sait que les Continental Pro n’ont en général pas froid aux yeux, et faire parler de soi, notamment au niveau de la manière, est déjà un précieux argument pour viser plus haut. Car si des places viennent à se libérer à l’étage au dessus à l’horizon 2013, les verts et noirs se retrouveraient en bonne position pour un retour en World Tour. Après l’échec de l’accession essuyé cette année, un nouveau refus serait difficile à avaler, notamment pour le sponsor, au rayonnement international.  Car les success stories sur le Tour de France, aussi belles soient-elles, ne peuvent pas constituer le socle absolu d’une saison cycliste.

L’effectif complet

Yukiya Arashiro 22/09/1984 2009 Meitan Hompo-GDR
Giovanni Bernaudeau 25/08/1983 2005 Vendée U
Franck Bouyer 17/03/1974 2000 Française des Jeux
Anthony Charteau 04/06/1979 2010 Caisse d’Epargne
Sébastien Chavanel 21/03/1981 2011 FDJ
Rafaa Chtioui 26/01/1986 2012 Acqua & Sapone
Mathieu Claude 17/03/1983 www 2005 Vendée U
Jérôme Cousin 05/06/1989 2011 Vendée U
Damien Gaudin 20/08/1986 www 2008 Vendée U
Cyril Gautier 26/09/1987 2009 Bretagne – Armor Lux
Yohann Gene 25/06/1981 2005 Vendée U
Saïd Haddou 23/11/1982 2007 Auber 93
Tony Hurel 01/11/1987 2011 Vendée U
Vincent Jerome 26/11/1984 www 2006 Vendée U
Christophe Kern 18/01/1981 www 2011 Cofidis
Davide Malacarne 11/07/1987 2012 Quick Step
Matteo Pelucchi 21/01/1989 2012 Geox-TMC
Alexandre Pichot 06/01/1983 2006 Vendée U
Perrig Quemeneur 26/04/1984 2008 Vendée U
Kevin Reza 18/05/1988 2011 Vendée U
Pierre Rolland 10/10/1986 www 2009 Crédit Agricole
Bjorn Thurau 23/07/1988 2012 Team NSP
Angelo Tulik 02/12/1990 2012 Vendée U
Sébastien Turgot 11/04/1984 2008 Vendée U
David Veilleux 26/11/1987 www 2011 Kelly Benefit Strategies
Thomas Voeckler 22/06/1979 2000 Vendée U

  1. Tiens marrant… Pour une fois les commentaires sont presqu’aussi naze que sur eurosport.


  2. jeudi 12 janvier 2012 à 2:20 - Fixie | Thumb up 1 Thumb down 2

Direct Cyclisme
Transferts Cyclisme
Maillots Cyclisme 2015
Application Velochrono
Actu Cyclisme

actu cyclisme  Au revoir et merci
actu cyclisme  La forme de sa vie
actu cyclisme  Tour des Flandres : Les favoris de la rédac
actu cyclisme  Pinot, coureur français de mars
actu cyclisme  L’école des Flandres
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme  Sa dernière campagne
actu cyclisme  Etixx-Quick Step, la loi du nombre
actu cyclisme  Divorce à la russe
actu cyclisme  Mais bien sûr, Degenkolb !
actu cyclisme  Milan-Sanremo : Les favoris de la rédac
actu cyclisme  Milan-Sanremo, naissance d’un monument
actu cyclisme  Trois leçons d’italien
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme  Richie, on attend la suite !


Agenda Cyclisme

  Route Adélie - 1.1 - 3 avril
    www start list R. Feillu

  Tour des Flandres - WT - 5 avril
    www start list parcours A. Kristoff

  Paris-Camembert - 1.1 - 5 avril
    www J. Loubet

  Tour du Pays basque - WT - 6 au 11 avril
    www start list parcours
    #1 M. Matthews


  Circuit de la Sarthe - 2.1 - 7 au 10 avril
    www start list

  GP de l'Escaut - 1.HC - 8 avril
    www

calendrier du mois







forum cyclisme

 Au revoir et merci (252)
 Lindeman : « Les courses que j’aime » (5)
 Qui est Caleb Ewan ? (19)