Roy mise sur le Tour du Finistère



Fatigué au début du mois, Jérémy Roy entrevoit le bout du tunnel. Ce mardi, le coureur de la FDJ a été un artisan efficace de la victoire de son coéquipier Sandy Casar sur Paris-Camembert. « J’ai pu bien récupérer la semaine dernière, vu que je n’ai pas enchainé de courses, confie-t-il à Velochrono. Paris-Camembert, c’était un peu ma reprise, mais ça a été globalement. Avec le vent de 3/4 face, la couse a  mis du temps à se décanter. Dans le final, j’ai pu durcir un peu la course pour Sandy (Casar) et Pierrick (Fédrigo), comme c’était prévu au briefing. Donc ça n’allait pas si mal, même si c’est vrai que j’ai eu du mal à finir avec les efforts que j’ai fait. »

Vainqueur du GP d’ouverture La Marseillaise fin janvier, Roy est bien placé au classement de la Coupe de France. Ca tombe bien : il va disputer les deux manches finistériennes du week-end, dont le Tro Bro Leon, dont il est le tenant du titre. Du coup, va-t-il tout miser pour une deuxième couronne léonarde dimanche ? « Je ne me préserverai pas pour le Tro Bro Leon, assure-t-il. Je pense que le Tour du Finistère me convient mieux. J’aurai plus un rôle d’équipier, encore, à jouer sur le Tro Bro Leon. Surtout auprès de Frédéric (Guesdon) ou Yauheni (Hutarovich). C’était déjà le le cas l’an dernier, je n’avais gagné que grâce aux circonstances de course. Donc je vais davantage viser le Tour du Finistère. »

« J’essaie de marquer des points, mais je n’y arrive pas »

En espérant que la spirale positive entamée mardi « ne va pas s’arrêter là », c’est donc à Quimper (voir profil des deux derniers kilomètres ci-dessus) que le protégé de Marc Madiot tentera de marquer ses premiers points en Coupe de France depuis fin janvier. « J’essaie de marquer des points, mais je n’y arrive pas. Il faut quand même aller vite au sprint pour en marquer quelques-uns. À part sur Paris-Camembert, où ça s’est joué à la pédale. Mais je n’étais pas assez fort pour le faire… » Quid cinq jours plus tard ?

Par - Vendredi 15 avril 2011 - 15:17


Facebook Velochrono