L’Alpe d’Huez pour finir le Tour 2013 ?



D’après la presse belge, ASO aurait pour idée de conclure l’édition 2013 du Tour de France au sommet de l’Alpe d’Huez, et non pas aux Champs Elysées, comme le veut la tradition depuis 1975. La montée aux 21 virages pourrait même être escaladée deux fois au cours de cette étape finale. Info, intox ? Peu importe : cela fait déjà parler. Au sein de la rédaction de Velochrono, nous avons réfléchi à cette perspective, et les avis divergent. Est-ce une bonne idée ? 

Non, par Baptiste Bouthier

En rendant pour la première fois visite à la Corse, dès le grand départ, le Tour de France 2013 comblera une immense lacune de son histoire à l’occasion de sa centième édition. À raison. Ce Tour de France n°100 doit-il devenir pour autant celui des innovations à tout prix ? Si la présence de L’Alpe d’Huez sur le parcours me paraît essentielle, tant cette ascension a apporté et apporte encore à la dramaturgie de l’épreuve, y déplacer l’arrivée finale de la grande boucle est pour moi une aberration, à plus d’un titre. Il y a déjà l’aspect un peu absurde de voir le centième vainqueur du Tour être célébré dans un bled de 1 000 habitants. Il y a ensuite l’injustice faite à toutes les autres difficultés du Tour de France : pourquoi l’Alpe et pas une autre ? Après tout, ce col n’est régulièrement gravi que depuis le milieu des années 1970 (une seule apparition avant 1976) … Enfin, et surtout, ce serait une drôle de façon de célébrer l’histoire que de tourner le dos à Paris.

Depuis 1903, l’arrivée de la grande boucle n’a jamais eu lieu ailleurs que dans la capitale, si centrale – à tort ou à raison – dans notre pays. Pour les coureurs, voir les Champs Elysées – et son public, toujours nombreux – est plus fort encore que d’arriver au sommet de l’Alpe d’Huez ou d’ailleurs, pour la dimension symbolique que la plus belle avenue du monde revêt – j’ai fini le Tour. Et puis, qu’on le veuille ou non, l’image de la France est intimement liée dans le monde à Paris. Ce n’est plus du cyclisme ? C’est vrai, mais le Tour, c’est beaucoup plus que du vélo. C’est un événement planétaire qui participe au rayonnement de notre pays dans le monde. Et en ce sens, je ne vois pas comment l’arrivée du Tour peut avoir lieu ailleurs qu’à Paris.

Oui, par Alexandre Philippon

Baptiste expose un avis purement basé sur l’histoire, la tradition. J’ai appréhendé cette rumeur en pensant avant tout au côté sportif. Et en quoi terminer le Tour de France en haut de l’Alpe d’Huez poserait problème ? Logistiquement, c’est un défi à relever, mais celui de partir en Corse en est un autre. La question n’est pas là. Pourquoi l’Alpe d’Huez et pas un autre col ? Je ne vois pas pourquoi la décision devrait être motivée par le passé d’une montée, d’autant que celle-ci est quand même bien installée dans l’histoire récente de la course. Il serait choquant que le Tour de France déménage de manière durable son arrivée finale, mais si c’est juste pour une fois, le caractère exceptionnel magnifierait l’évènement.

Aussi, de manière générale, j’ai tendance à voir l’étape de Paris, chaque année, comme quelque chose d’assez ennuyeux. Le samedi soir, tout le monde écrit que le maillot jaune « va gagner le Tour sauf incident ». Impossible d’exulter dans la seconde qui suit l’effort ultime. Il faut parader en Île-de-France – c’est certes glorifiant – au sein d’un cortège se dirigeant vers Paris, à un train de sénateur. Et la course commence Rue de Rivoli. Avant cela, échappées interdites. Une heure plus tard, on connait le lauréat de l’étape, et le classement général est entériné sans jamais risquer le moindre bouleversement. Certes, c’est top pour le public. L’image du maillot jaune fier comme un coq avec l’Arc de Triomphe symboliquement visible en arrière plan est sympathique. Mais tout cela peut très bien être remis en cause une fois par décennie, « pour changer ».

Par - Samedi 17 décembre 2011 - 19:02


Facebook Velochrono


  1. Certes, on peut pour le moment douter de la véracité des faits, mais s’ils s’avèrent vrais, ça va faire un sacré chamboulement ! Mon avis, dès le début, était le Non, et Baptiste m’a conforté dans mon avis, mais après quand j’ai lu celui d’Alexandre, il est vrai que la question est quand même difficile de trancher, il y a aussi bien du bon et du moins bon dans les 2 cas. Je sens quand même qu’il va y avoir pas mal de commentaires sur le sujet !


  2. Samedi 17 décembre 2011 à 19:08 - Daminou76 | Thumb up 13 Thumb down 1

  3. Ca serait une excellente idee, qui permetrait d’avoir un final exceptionnel. Depuis le debut de l’ere Prudhomme, chaque tour de france apporte son brin d’innovation, celle ci serait le clou d’un tour qui s’annonce deja grandiose. Je suis deja impatient de voir le grand depart de corse!!


  4. Samedi 17 décembre 2011 à 19:22 - raph | Thumb up 8 Thumb down 3

  5. Pour concilier tradition et intérêt sportif, je pense qu’il fadrait, et même faut, programmer le dernier jour un contre-la-montre dans (éventuellement autour) de Paris. Avec pourquoi pas la veille une arrivée à l’Alpe d’Huez, sur le même parcours que l’étape de 2008 (Galibier-Croix de Fer-Alpe d’Huez)…


  6. Samedi 17 décembre 2011 à 19:25 - R7814 | Thumb up 14 Thumb down 2

  7. Juste pour précision, l’Alpe d’Huez n’est pas un col mais une montée. Le sommet est en effet un cul de sac.


  8. Samedi 17 décembre 2011 à 19:31 - jett | Thumb up 9 Thumb down 10

  9. Ce serait super que ça se finisse à l’Alpe si on a général serré comme ces deux dernières années. Si le premier a déjà 9 minutes ça changera pas grand chose.


  10. Samedi 17 décembre 2011 à 19:45 - Blondin | Thumb up 4 Thumb down 4

  11. Je suis contre et préfererais le CLM le dimanche avec arrivée sur les Champs.
    On aurait le suspense ET le côté grandiose.


  12. Samedi 17 décembre 2011 à 19:56 - Saur | Thumb up 13 Thumb down 3

  13. @jett : Faux, ce n’est pas un cul de sac. Mais ce n’est pas un col non plus, c’est vrai. Maintenant, on parle toujours de « cols » en cyclisme, quelle que soit l’ascension. Le terme géographique est détourné depuis longtemps…


  14. Samedi 17 décembre 2011 à 20:02 - Baptiste Bouthier | Thumb up 18 Thumb down 1

  15. Pour moi le dernier jour doit rester populaire: une parade. Pourquoi pas un chrono par équipe de 30 bornes? Ca doit rester une course/parade. Sauf pour les favoris…
    Pour le grand public ca serait l’occasion le dernier jour sur un chrono par équipe de reconnaitre chacun des coureurs. Oh tient ca là bas c’est Sanchez! Oh tient voila Nieve! Ca serait vraiment bien un chrono par équipe le dernier jour.

    Mais HALTE. Une étape de montagne le dernier jour, non. A la fin d’une étape de montagne, l’ambiance est glaciale. C’est pas la fête. On peut pas faire battre des mecs dans les cols pour ensuite les faire se serrer la main après l’arrivée. Pour le public ca renforcerait cette inconnu du cyclisme qu’ils ne connaissent que par les cas de dopage.

    Merci à tout ceux qui ont lu mon pavé.


  16. Samedi 17 décembre 2011 à 20:56 - Alex | Thumb up 10 Thumb down 13

  17. l’arrivee a paris est pour les coureurs une recompense des trois semaines d’effort. on entend meme certain utiliser paris a la place de la derniere etape.
    l’etape doit pas changer!
    oui on est pour le changement, mais pas pour le boulevrsement!


  18. Samedi 17 décembre 2011 à 21:07 - cipolini | Thumb up 6 Thumb down 5

  19. Un des pb qu’engendrerait une arrivée final à l’ADH, c’est qu’il faudrait attendre 30/40 minutes pour remettre les maillot sur le podium (le porteur du maillot vert terminant ds le gruppetto ainsi que certains membres de l’équipe vainqueur du clt par équipes).
    Autre pb, il n’y aurait plus de parade !!!

    Pour en revenir au vrai débat, je ne trouve pas l’idée géniale, loin de là, je suis d’accord avec Baptiste Bouthier sur l’importance pour les coureurs d’être présent sur cette fameuse avenue.


  20. Samedi 17 décembre 2011 à 22:10 - olivmp | Thumb up 5 Thumb down 3

  21. Alex : le problème, c’est qu’on ne peut programmer un CLM/équipe qu’en début de course, car après on aurait des équipes trop déséquilibrée à cause des abandons. Donc, je maintiens ma position, un contre la montre à Paris est le seul moyen de concilier tradition et spectacle. En plus, on est pas obligé de le faire tout les ans, même si ça serait mieux. Par exemple, la Vuelta 2004 s’est terminé par un clm à Madrid. De même, le Giro se termine chaque année par un chrono dans les rues de Milan (parfois « délocalisé », comme en 2009 à Rome pour le centenaire ou à Vérone en 2010). Ainsi, je propose un compromis : toujours une arrivée sur les champs, en alternance entre clm et arrivée actuelle.

    Enfin, comme en 2003 pour le centenaire, pourquoi ne pas faire villes-étapes celles du 1er Tour ?


  22. Samedi 17 décembre 2011 à 22:15 - R7814 | Thumb up 10 Thumb down 1

  23. En fait, l’idéal, ce serait une 21ème étape non fixée (à L’Alpe, au sprint, en chrono, en montagne…. ET une sorte de critérium le lendemain à Paris pour parader car c’est important.
    Le problème étant qu’il faudrait soit décaler le départ (pour que la parade ait lieue un dimanche, sinon, pas d’intérêt) et donc que le départ ait lieu un vendredi (un peu dommage).


  24. Samedi 17 décembre 2011 à 22:42 - Toa | Thumb up 0 Thumb down 2

  25. Enfin une alternative au parisianisme.

    Oui,l’arrivée ailleurs qu’à Paris mais pas à l’Alpe, sur une étape plate. Les équipiers ont le droit de participer à la fête en finissant ensemble dans le peloton, pas à 30 minutes. C’est une part de leur fierté et de leur récompense.

    Et les années où le maillot vert se joue à un point, il faudrait attendre Cavendish 45 minutes ? Ou même le repêcher ?

    Ou l’éliminer s’il a 100 points d’avance mais finit hors délai ?


  26. Samedi 17 décembre 2011 à 23:13 - Castabouin | Thumb up 2 Thumb down 6

  27. si le départ est de Corse & l’arrivée à l’Alpe d’Huez,

    ça va être compliqué à planifier ce tour pour aller dans l’Ouest ou le Nord sans passer par de long transfert, non ?


  28. Dimanche 18 décembre 2011 à 1:07 - Davey | Thumb up 3 Thumb down 0

  29. Je sens bien le Mont Ventoux pour le centenaire ainsi que des pavés, je pense que cette édition va être la plus sensationnelle de la décennie, en tous cas je le souhaite…


  30. Dimanche 18 décembre 2011 à 5:16 - hju | Thumb up 5 Thumb down 0

  31. La derniere etape ennuyeuse sur les champs? la faute à qui ?
    Avant Indurai et Armstrong qui ont rendu le velo penible à regarder pour differentes raisons mais surtoutdes equipes pouvant tout cadenasser, des vrais champions comme Hinault étaient capables de mettre le feu en banlieue.Ce sont les coureurs et leurs pactes de non agression qui faussent l interet de cette derniere etape.


  32. Dimanche 18 décembre 2011 à 8:09 - ROTRE | Thumb up 9 Thumb down 1

  33. pas d’arrivèe a paris mais sur l’alpe d’huez les coureurs sans ambitions au classement gènèral pourront faire la montèe avec un groupetto qui mettera plus d’une heure puisque dernier jour pas d’elemination.


  34. Dimanche 18 décembre 2011 à 8:38 - lozza | Thumb up 1 Thumb down 3

  35. ROTRE : le problème, c’est qu’on ne peut pas forcer les coureurs à attaquer. Mais, c’est vrai qu’il est bien dommage de ne pas voir d’attaque (à PCM, il y en a bien ! ;-) lol) le dernier jour. Donc, vive le clm à Paris !


  36. Dimanche 18 décembre 2011 à 11:55 - R7814 | Thumb up 7 Thumb down 1

  37. Je verrai plutôt un contre la montre individuel sur les champs élysées. Mais pourquoi pas passer par deux fois l’alpes d’huez dans les jours qui précède l’arrivée


  38. Dimanche 18 décembre 2011 à 13:17 - F | Thumb up 8 Thumb down 1

  39. un CLM serieusement ce nul et il n’y a pas de spectacle ce comme voir les types a l’entraineur mais en cote la ca peut etre interessant. pourquoi pas montee jusqu’en haut des champs ce vrai que c’est une partie montante?


  40. Dimanche 18 décembre 2011 à 14:14 - cipolini | Thumb up 2 Thumb down 9

  41. avec 20 étapes pour faire la différence, c’est largement suffisant (c’est le seul sport qui propose une épreuve de 3 semaines avec slt 2 jours de repos, en dehors de la voile).

    Le fait que le dernier jour soit une parade sur les champs ne me dérange pas, ce qu’il faut c’est que le spectacle soit de qualité avant d’y arrivée.

    Si on veut une dernière étape décisive, pourquoi ne pas ajouter une semaine de course supplémentaire (après 1 jour de repos tout de même) avc slt les 25 premiers du général + les vainqueurs d’étape + les 3 premiers des différents classements annexes (points / montagne / jeune), la course serait palpitante avec slt 40 coureurs (environ) et surtout très peu d’équipiers pour cadenasser la course.


  42. Dimanche 18 décembre 2011 à 14:37 - olivmp | Thumb up 6 Thumb down 5

  43. En fait il faut se baser sur la conciliation entre la tradition et l’ntérèt sportif.
    Je ne suis pas d’accord avec vous Baptiste car je trouve que vous ètes trop ancrée dans la tradition et le conservatisme avec des tours de France toujours formatés de la mème manière.Toutefois je comprends votre position.

    Je suis assez d’accord avec Alexandre et toujours cette mème rengaine années après années,des étapes ennuyeuses au possible.

    Je pense qu’il faut savoir changer,bousculer les choses et remettre en cause des acquis.
    Je préconise un chrono le dernier jour et une étape de haute montagne courte la veille,ce serait le spectacle assuré.Par contre toujours finir à Paris n’est pas une bonne idée car pourquoi l’arrivée du tour serait-elle toujours réservée aux franciliens.
    Certes c’est la capitale mais la France c’est aussi la province et des grandes villes comme Lyon,Marseille,Bordeaux ou Lilles.

    Le tour de France pourrait le cas echeant passer sur les champs en cours de route où on l’on aurait alors une vraie bataille pour la victoire.

    Je pense aussi qu’à l’instar du giro,les organisateurs devraient rechercher des arrivées inédites,des nouveaux cols,de nouvelles régions assez inexplorées(pays basque,catalogne,bretagne,vosges,côte d’azur),en ce sens un depart de corse est une très bonne idée.


  44. Dimanche 18 décembre 2011 à 14:56 - NOLS666 | Thumb up 6 Thumb down 0

  45. en 1989 au lieu d un chrono une etape plate et fignon gagnait le tour comme quoi je crains que cela fige le general et bloque la course avant ce chrono a l alpe j y serai si c est vrai


  46. Dimanche 18 décembre 2011 à 15:24 - valoteau christophe | Thumb up 1 Thumb down 2

  47. @ F: Ca s’est déjà fait et ce ne serait pas une nouveauté. Victoire de Lemond et aussi une demi-étape d’un tour des Champs le matin et critérium l’après-midi. Il y avait un suspens entre Raymond Delisle et Raymond Poulidor.

    Au fait, quelqu’un sait ce qu’est devenu Raymond Delisle ? Totalement oublié, lui ?

    Un grand circuit dans Paris, en grimpant la Butte Montmartre,ce pourrait être sympa à défaut d’être sélectif.

    Une (avant-dernière ?) étape en ligne en Vallée de Chevreuse serait chouette; les traditions se perdent. Dourdan, Châteaufort, etc. Qui les connaît dans le peloton actuel ?


  48. Dimanche 18 décembre 2011 à 15:42 - Castabouin | Thumb up 1 Thumb down 1

  49. Aussi, faudrait vraiment penser à mettre un chrono en montée. Comment la plus grande course de la saison pourrait se passer d’un chrono en montée pour la centième édition? Surtout quand on sait que ça fait 7 ans qu’il n’y en a pas eu..


  50. Dimanche 18 décembre 2011 à 17:36 - Erwin | Thumb up 5 Thumb down 0

  51. depuis que je regarde le tour environ une dizaines d’années la dernière étape a toujours été ennuyeuse mais en meme temps le tour s’est toujours terminé a Paris.
    Une dernière étape contre la montre ou un profilt avec quelques cotes pourraient donner une belle dernière étape car on peut arriver a Paris sans en partir.


  52. Dimanche 18 décembre 2011 à 18:18 - morabito | Thumb up 2 Thumb down 1

  53. Je pense que chaque épreuve, et à plus grande raison le Tour, se doit d’innover. Et innovation ne veut pas dire sacrifier les traditions.

    Moi cette étape des Champs m’ennuie. Une étape toute plate de 100 km dans laquelle il ne se passe rien avant l’entrée dans le circuit final et un sprint quasiment à chaque fois. La dernière fois que le parcours a réservé une étape à suspense le dernier jour si je ne me trompe pas ca doit être en 1989 ?

    Cette dernière étape doit évoluer. On peut très bien faire un sprint sur les champs mais il serait bon de proposer un chrono certaines années. Ou pourquoi pas un grand circuit proposant l’escalade de la butte montmartre. Ou un passage vallonné en vallée de chevreuse. Dans le but de proposer du suspense le dernier jour.

    Et pourquoi toujours Paris ? Certaines années, quitter Paris et proposer une arrivée à Lyon devrait être faisable (à Croix Rousse ou au sommet de Fourvière, il y a de quoi faire un circuit sympa !).Ces dernières années, le Giro a bien fait sa dernière étape à Rome ou à Vérone, cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas revenir à Milan.

    Après faire l’étape dans un sommet tel que l’alpe d’huez le dernier jour … pourquoi pas essayer. Cela préserverait le suspense jusqu’au bout au moins ! Et rien n’empêche de faire un sprint à Paris entre temps. Puisque le départ de Corse va impliquer un parcours géographiquement bizarre si la course veut visiter un minimum la partie nord de la France. Donc en partant de Nice, en passant par les 6 villes historiques : Marseille, Toulouse, Bordeaux (passage par les Pyrénées entre temps), remontée vers Nantes et Paris puis descente vers Lyon via Massif Central et fin en apothéose dans les alpes !! Ce serait une 1ère dans les GT et ASO parviendrait enfin à proposer une innovation avant le Giro (nul doute que si Zomegnan était encore la, il contrerait en proposant une arrivée au Zoncolan le dernier jour).


  54. Dimanche 18 décembre 2011 à 19:15 - Josh | Thumb up 5 Thumb down 0

  55. Je ne comprend pas bien ce besoin d’avoir du suspense jusqu’au bout du bout, la course se déroule sur 3 semaines !!!!, ça me semble suffisent, pourquoi en rajouté encore ?

    Le chrono est en général le samedi, la veille de l’arrivée, je ne voit pas en quoi le déplacer au dimanche serait révolutionnaire, ce serait une vrai fausse bonne idée, ce serait un artifice qui n’apporterait strictement rien, cela le reportera juste d’une journée.

    L’exemple de 89 est caduque puisque ASO aurait placé un chrono le samedi et annulé une autre étape.


  56. Dimanche 18 décembre 2011 à 20:12 - olivmp | Thumb up 0 Thumb down 7

  57. « Et puis, qu’on le veuille ou non, l’image de la France est intimement liée dans le monde à Paris. Ce n’est plus du cyclisme ? C’est vrai, mais le Tour, c’est beaucoup plus que du vélo. C’est un événement planétaire qui participe au rayonnement de notre pays dans le monde. Et en ce sens, je ne vois pas comment l’arrivée du Tour peut avoir lieu ailleurs qu’à Paris. »
    >>> C’est la conclusion d’une synthèse d’histoire qui enfonce des portes ouvertes?


  58. Dimanche 18 décembre 2011 à 23:41 - Alphonse | Thumb up 1 Thumb down 2

  59. Comme plusieurs ici, je vois comme meilleure solution un chrono individuel dans les rues de Paris. Ce serait moins chiant et très télégénique.

    Et ensuite pour l’image, tous les coureurs se retrouvent sur les champs pour une petite parade voire un critérium arrangé avec sprint final entre les maillots distinctifs!


  60. Lundi 19 décembre 2011 à 10:07 - gleps | Thumb up 1 Thumb down 4

  61. Et pourquoi pas 2 demi-étapes ?
    Un clm le matin d’une vingtaine de km et le circuit des Champs l’après-midi, ça le ferait bien !


  62. Lundi 19 décembre 2011 à 11:11 - R7814 | Thumb up 2 Thumb down 3

  63. @R7814 : les demi-étapes sont interdites sur les épreuves World Tour


  64. Lundi 19 décembre 2011 à 11:56 - Baptiste Bouthier | Thumb up 4 Thumb down 2

  65. Ah ok, mais je dis ça car L’équipe proposait à la fin du TDF 2010 des demis-étapes en montagne. Alors, soit ça a été interdit après, soit L’équipe raconte n’importe quoi…


  66. Lundi 19 décembre 2011 à 12:41 - R7814 | Thumb up 1 Thumb down 0

  67. bonne idée, l’etape des champs elysée a beau etre une tradition c’est souvent une etape ennuyeuse qui ne sert a rien!


  68. Lundi 19 décembre 2011 à 13:04 - pierre rabobank | Thumb up 4 Thumb down 0

  69. Castabouin:Raymond Delisle est propriétaire d’un très bel hôtel,genre relais château, dans la Manche.Je ne sais pas s’il s’en occupe toujours lui-même,mais son établissement est très réputé.


  70. Lundi 19 décembre 2011 à 13:49 - Saur | Thumb up 0 Thumb down 1

  71. Petit complément
    Château de la Roque – Mireille et Raymond Delisle
    50 180 HEBECREVON
    Tél : 02 33 57 33 20 – Fax : 02 33 57 51 20
    info-form@chateau-de-la-roque.fr


  72. Lundi 19 décembre 2011 à 13:51 - Saur | Thumb up 0 Thumb down 1

  73. @R7814 : ni l’un ni l’autre, mais L’Équipe présupposait sans doute la levée de cette interdiction.


  74. Lundi 19 décembre 2011 à 14:47 - Baptiste Bouthier | Thumb up 1 Thumb down 2

  75. Merci Saur, je suppose que Raymond Delisle a quand même pris sa retraite.
    Il a dû se retirer totalement du monde du vélo à sa fin de carrière. Quel beau puncheur c’était ! Il en faudrait encore des comme çà.


  76. Lundi 19 décembre 2011 à 17:50 - Castabouin | Thumb up 0 Thumb down 1

  77. pourquoi pas finir a l’alpe d’huez la veille de l’arrivée et terminer avec un clm Versailles-paris de 25 kms?


  78. Lundi 19 décembre 2011 à 19:57 - Rémi | Thumb up 2 Thumb down 1

  79. ce qui serait parfait: clm le dernier jour à paris
    et pendant le tour: clm en côte


  80. Mardi 14 février 2012 à 18:07 - pro tour | Thumb up 1 Thumb down 0

  81. Je suis tout à fait d’accord avec cette bonne idée!
    En toute honnêteté j’en ai marre des arrivée massive au sprint à Paris et le fait qu’il ne se passe rien pendant la dernière étape. Elle ne sert à rien à par picoler pour certains.
    Les sprint massifs c’est ce qu’il y a de plus moche dans le tour de france, mais il en faut bien pour les sprinteurs aussi. Il en faut bien certes, mais à chaque fois à part quelques exceptions à Paris c’est ça qui arrive. Alors pour une fois, finir en Montagne ce sera magnifique!

    Si le tour 2013 fini à l’Alpes d’Huez, et bien ce serait un vrai tour avec de vrais mecs qui ont des corones, comme les pionniers de 1903!

    Je croise les doights!


  82. Dimanche 22 juillet 2012 à 15:55 - James roboam | Thumb up 0 Thumb down 0



Direct Cyclisme
Transferts Cyclisme
Application Velochrono
Actu Cyclisme

actu cyclisme  Tour d’Espagne : la liste des partants
actu cyclisme  Ils sont là, mais pourquoi ?
actu cyclisme à ne pas louper  Le parcours de la Vuelta 2014
actu cyclisme  Il faut choisir
actu cyclisme  Un défi pour Uran
actu cyclisme  Tour du Limousin : La liste des partants
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme  Que va valoir cette Vuelta ?
actu cyclisme  Vidéo - Van Avermaet le plus costaud à Grammont
actu cyclisme  Eneco Tour : six hommes pour un week-end
actu cyclisme  Vidéo - Eneco Tour : Bouhanni renoue avec la victoire
actu cyclisme  Barguil : « Le rôle de leader me convient bien »
actu cyclisme  Arctic Race : La liste des partants
actu cyclisme  Tour de Burgos : La liste des partants
actu cyclisme  « Il n’y a plus d’exploits surhumains »


Agenda Cyclisme

  USA Pro Challenge - 2.HC - 18 au 24 août
    www
    #1 K. Reijnen - #2 R. Carpenter - #3 T. Van Garderen


  GP de Zottegem - 1.1 - 19 août
    www E. Theuns

  Tour du Limousin - 2.1 - 19 au 22 août
    www start list
    #1 B. Leukemans - #2 C. Gautier - #3 M. Finetto


  Arnhem Veenendaal Classic - 1.1 - 22 août
    www

  Tour de l'Avenir - 2.Ncup - 23 au 30 août
    www

  Tour d'Espagne - WT - 23 août au 14 septembre
    www parcours

  Vattenfall Cyclassics - WT - 24 août
    www

calendrier du mois


forum cyclisme

 Il faut choisir (34)
 Ils sont là, mais pourquoi ? (20)
 Le parcours de la Vuelta 2014 (28)