F. Schleck : « Nous ne ferons pas le Giro »


F. Schleck : « Nous ne ferons pas le Giro »

Par
vendredi 18 novembre 2011 - 15:00
Photo : Laurie Beylier







Siège de l’équipe Leopard-Trek à Luxembourg. Frank Schleck accueille Velochrono pour une interview exclusive. Flavio Becca est présent mais s’efface. Andy passe en coup de vent : il doit se rendre au tribunal pour un excès de vitesse. Son frère reçoit en garçon affable, sympathique. Il a vingt minutes devant lui, car ensuite, la télévision néerlandaise le sollicitera. Un timing suffisant pour expliquer qu’aucun Schleck ne sera au départ du prochain Tour d’Italie, mais aussi pour confirmer qu’il existe au sein de la fratrie une envie de briller aux Mondiaux de Valkenburg. 

Frank, quel bilan tirez-vous de cette saison 2011 ?

Le Tour de France ? Nous ne pouvons pas en être déçus. Nous n’aurions pas pu faire mieux.

Le bilan est bon. Il n’y a pas de regrets à avoir : cette nouvelle équipe a été performante. Sur les Ardennaises, Philippe Gilbert était très fort mais on a fait une très belle campagne de classiques quand même. Le Tour de France ? Nous ne pouvons pas en être déçus. Nous n’aurions pas pu faire mieux. Nous terminons l’année avec beaucoup de points, sans avoir fait le Giro. Il faut aussi dire que l’équipe a beaucoup souffert avec l’accident de Wouter Weylandt… (décédé lors de la troisième étape de l’épreuve italienne, ndlr).

Le Tour de France a laissé le sentiment que vos coéquipiers n’étaient pas à la hauteur, notamment dans la montagne.

Non. Maxime Monfort a fait un super travail. Il était au-dessus de son niveau. Il nous a tous ébloui. Jakob Fuglsang était lui malade et a fait de son mieux. Si les gars donnent le meilleur d’eux-mêmes, on ne peut rien leur reprocher. Quant à Jens Voigt et Linus Gerdemann, ils ont fait un super boulot. Nous avions une très très bonne équipe.

Une bonne équipe, qui sera donc encore meilleure l’an prochain via l’association avec Radio Shack, c’est ça ?

Oui, ce sera certainement la meilleure équipe, même s’il ne faut pas se précipiter. Normalement, sur le papier, on aura la meilleure équipe pour les grands tours.

Des coureurs comme Andreas Klöden ou Chris Horner se mettront-ils à votre service ?

S’ils sont plus forts qu’Andy et moi, ce sont nous qui seront à leur service. Mais oui, sur le papier, il y a une hiérarchie. Après, il y a le terrain… Et cela peut évoluer. La hiérarchie ne sera pas respectée s’ils ont une chance de gagner le Tour de France. Le but est de gagner cette course. C’est ce qui est important. L’idée, c’est justement d’avoir dans l’équipe du Tour des gars comme Klöden et Horner.

Vous écartez donc la possibilité de faire le Giro ?

Ce qui compte, c’est le Tour. On est amoureux du Tour.

Oui, je le confirme. Avec Andy, nous ne ferons pas le Giro. Ce qui compte, c’est le Tour. On est amoureux du Tour. On a déjà fait de très très beaux résultats sur le Tour. C’est une course qui nous fait rêver. C’est l’objectif numéro un et il faut que tous les deux, nous soyons en excellente forme pour le gagner.

Même si le parcours semble vous être défavorable, par rapport à un Alberto Contador ou un Cadel Evans ?

Le parcours est comme il est et nous nous battrons. Nous allons l’étudier en détail et adapter notre stratégie. Mais pour l’instant, il est trop tôt pour parler de cela. Ce qu’il faut, c’est que nous soyons en très bonne condition. Nous aurons alors une vraie chance de le remporter.

Lors du Tour du Colorado, Andy avait évoqué l’idée d’un changement de préparation, avec notamment davantage de stages en altitude. Qu’en pensez-vous ?

Mais le problème, c’est que l’on court beaucoup… Si on fait un stage en altitude, on doit alors supprimer de notre programme certaines courses, par exemple le Tour du Pays basque. Dans ce cas, on ne serait pas prêt pour les classiques. De plus, pour que cela soit bénéfique, le stage devrait durer trois à quatre semaines. Mais nous allons y réfléchir avec Kim Andersen, Johan Bruyneel et l’équipe, lors de notre deuxième stage début décembre (du 4 au 11 décembre, l’équipe Radio Shack-Nissan se réunira en Espagne avant un autre stage à Majorque en janvier, ndlr).

Qu’est-ce que Johan Bruyneel peut vous apporter ?

D’abord, Johan a une expérience extraordinaire. C’est un vrai chef qui peut mener une équipe. Il va beaucoup nous apporter notamment pour le chrono…

Vous a-t-il déjà fait des plans d’entrainement ?

On en a parlé lors de notre premier stage fin octobre à Spa. On a eu un plan d’entrainement pour l’entretien physique. Mais pas encore pour la route : ça viendra… Cela se fera en concertation avec Kim Andersen, qui nous entraine régulièrement avec scooter.

Vous allez donc mettre l’accent sur le contre-la-montre ?

Pour gagner le Tour, il est indispensable de progresser en chrono, même si nous ne serons jamais des spécialistes comme Fabian Cancellara.

Oui. Avec Andy on a déjà commencé à travailler ce domaine. Nous faisons un travail de musculation, en salle, afin de rendre plus résistants les muscles du dos et des cuisses qui sont sollicités pendant un chrono. Nous allons également faire des essais en soufflerie et travailler sur un vélodrome avec Trek. Pour gagner le Tour, il est indispensable de progresser dans ce domaine, même si nous ne serons jamais des spécialistes comme Fabian Cancellara. Mais nous devons aussi progresser en montagne puisque l’on n’a pas réussi sur le dernier Tour de France à distancer un coureur comme Cadel Evans.

En 2012, vous allez aussi retrouver Alain Gallopin…

Alain, c’est un ami de la famille depuis longtemps. Je suis ravi de le retrouver. Tactiquement, il est très très fort. Il a longtemps travaillé avec Cyrille Guimard. On avait déjà évoqué l’idée de retravailler ensemble il y a trois ans, quand il est parti de Saxo Bank. J’ai hâte de retravailler avec lui.

Si l’on résume, votre programme pour 2012 devrait donc être sensiblement le même que celui de 2011 ?

Avec Andy, nous aimerions être compétitifs aux Championnats du monde, à Valkenburg. Ce sera l’un des objectifs de la saison.

Oui, hormis une ou deux petites choses qui pourraient changer. Il y a par exemple les Championnats du monde à Valkenburg en fin de saison, sur lesquels, avec Andy, nous aimerions être compétitifs. Ce sera l’un des objectifs de la saison. Peut-être que je ferai les deux premiers mois de la saison de manière plus tranquille afin d’avoir plus de fraîcheur en fin de saison. Il y a aussi un choix à faire entre le Dauphiné et le Tour de Suisse, dans le cadre de la préparation pour le Tour. Ce sera peut-être le changement principal dans notre programme. On a pu voir qu’Evans avait tiré profit du Dauphiné en juillet. Nous allons en discuter avec Johan et Kim.

Une curiosité : sur dix sorties d’entraînement, combien en faîtes-vous avec votre frère ?

Je dirais huit. Des fois, il m’appelle et me dit : laisse-moi, je veux être tranquille, je vais faire deux heures gentiment. Mais normalement, on roule toujours ensemble. Il habite à 200 mètres de chez moi donc c’est assez facile. Même s’il est toujours en retard…


  1. Qu’est ce que ça peut vous foutre qu’ils soient incapable de gagner un tour de france ou meme n’importe quelle course ?????? Y a vraiment des gros guignols ( sans arguments ) qui postent sur ce site…….


  2. lundi 21 novembre 2011 à 19:41 - ASM63 | Thumb up 2 Thumb down 0

Direct Cyclisme
Transferts Cyclisme
Maillots Cyclisme 2015
Application Velochrono
Actu Cyclisme

actu cyclisme  Au revoir et merci
actu cyclisme  La forme de sa vie
actu cyclisme  Tour des Flandres : Les favoris de la rédac
actu cyclisme  Pinot, coureur français de mars
actu cyclisme  L’école des Flandres
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme  Sa dernière campagne
actu cyclisme  Etixx-Quick Step, la loi du nombre
actu cyclisme  Divorce à la russe
actu cyclisme  Mais bien sûr, Degenkolb !
actu cyclisme  Milan-Sanremo : Les favoris de la rédac
actu cyclisme  Milan-Sanremo, naissance d’un monument
actu cyclisme  Trois leçons d’italien
actu cyclisme  Velochrono vous répond
actu cyclisme  Richie, on attend la suite !


Agenda Cyclisme

  Route Adélie - 1.1 - 3 avril
    www start list R. Feillu

  Tour des Flandres - WT - 5 avril
    www start list parcours A. Kristoff

  Paris-Camembert - 1.1 - 5 avril
    www J. Loubet

  Tour du Pays basque - WT - 6 au 11 avril
    www start list parcours
    #1 M. Matthews


  Circuit de la Sarthe - 2.1 - 7 au 10 avril
    www start list

  GP de l'Escaut - 1.HC - 8 avril
    www

calendrier du mois







forum cyclisme

 Au revoir et merci (252)
 Lindeman : « Les courses que j’aime » (5)
 Qui est Caleb Ewan ? (19)